Karaté Open de Cotonou-Senior 2021: Fridole Tobossou (D) et Jospin Lokossou (H) vainqueurs en kata

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Sports |   Commentaires: Aucun

Karaté, les athlètes

Organisé par la Ligue Atlantique-Littoral de Karaté-Do (Lalk), le « Karaté Open de Cotonou-Senior 2021 » s’est déroulé, le week-end dernier, à Cotonou, avec diverses fortunes pour les athlètes dans les deux catégories. Au terme de la compétition, Fridole Tobossou sort vainqueur en kata chez les dames tandis que Jospin Lokossou est vainqueur chez les hommes.

LIRE AUSSI:  Tour cycliste international du Togo: Des cyclistes béninois sur la ligne de départ


Réservé aux athlètes seniors des deux sexes appartenant à toute association affiliée à la Fédération béninoise de Karaté-Do, le « Karaté Open de Cotonou-Senior 2021 » s’est tenu le week-end dernier au dojo Jéricho Karaté Association (Jka) à Cotonou. Licences à jour et équipements respectant les normes requises, les participants ont donné le meilleur d’eux-mêmes en kata et en kumite. Arrivée en tête chez les dames en kumite et en kata, Fridole Tobossou est repartie avec les trophées et des médailles offerts par l’association ‘’Sport pour tous’’ ainsi qu’une enveloppe financière. Double médaillée d’or dans cette compétition, elle se réjouit d’avoir confirmé ses performances. Respectivement deuxième et troisième en kata chez les dames, Cherstine Codo et Marie Stella ont remporté également des trophées et des médailles.
Vainqueur de la compétition dans la catégorie des hommes en kata, Jospin Lokossou a décroché la médaille d’or et le trophée du grand gagnant devant Ken Djido et Salaou Gibril. Dominé par Aaron Tobossou en kumite, il a fini sur la deuxième marche du podium avec la médaille d’argent. C’est l’occasion pour Rock Quenum, président de la Fédération béninoise de Karaté, de féliciter les athlètes pour leurs performances. Il a salué cette initiative de la ligue Atlantique de karaté qui a permis aux athlètes de se remettre en compétition.
Abondant dans le même sens, Éric Gbègbo, président de la Ligue Atlantique-Littoral de Karaté-Do (Lalk) se dit satisfait de la mobilisation des acteurs autour de cette compétition qui a permis à certains athlètes de confirmer leurs talents. En décidant de donner la chance aux athlètes de retrouver le tatami après des mois de trêve, Eric Gbègbo est fier d’avoir atteint son objectif et prend l’engagement de rééditer l’exploit dans les autres catégories.

LIRE AUSSI:  Championnat d’Afrique de rollers de course: La délégation béninoise quitte Cotonou ce jour