Insécurité à Lokossa: Descente de la Police républicaine dans des ghettos

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


A Lokossa, des sites où se mène le trafic de stupéfiants ont reçu dans la soirée du mercredi 1er avril, la visite musclée de la Police républicaine. Ce sont en tout une dizaine de ghettos identifiés dans des quartiers tels que Tchicomey, Agnivèdji, Agonvè et Akodédjro qui ont été passés au peigne fin par le commissaire central Patrick Lokpo et ses éléments.

LIRE AUSSI:  Sabotage des installations de la SONEB à Akpakpa:A qui profite le crime ?

A l’arrivée, l’équipe a fait une bonne moisson même si quelques gros suspects ont pu échapper à leur filet.
Patrick Lokpo et ses éléments ont non seulement interpellé plusieurs individus en train de s’approvisionner mais aussi saisi des boulettes de drogue ainsi que des motos, des postes téléviseurs et des téléphones portables. La prise insolite est la quantité impressionnante de cartes Sim.
Renverser la tendance galopante des vols de motos, d’animaux domestiques ainsi que des cambriolages de boutiques et des maisons qui tend à défier la Police républicaine à Lokossa et ses environs est le but visé par cette descente policière. Pour la réussite de l’opération, le commissariat central a dû solliciter du renfort des commissariats d’arrondissements. L’opération va se répéter dans les prochains jours en plus des patrouilles policières quotidiennes pour faire revenir la quiétude dans la cité des Kotafon.

 

LIRE AUSSI:  Accusé de viol sur mineure :Acquittement pour Mathurin Aïssi(25e dossier)