Les Béninois profitent desnouvelles cartes Google mieux adaptées au trafic routier dans six pays africains. Grâce aux infrastructures numériques réalisées par le gouvernement sous le leadership de la ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, cette nouveauté lancée au Nigeria, le mercredi 24 juillet dernier servent énormément aux citoyens béninois. Certains font déjà une belle expérience avec ce produit. « La nouvelle version de Google Maps  nous aide à nous déplacer aisément en cette période où le plan de circulation a changé dans la capitale économique du pays » témoigne Hervé Koffi, en service au Port autonome de Cotonou. A l’en croire, avec ce nouveau modèle de Google les usagers de la route à moto ou en voiture peuvent connaitre d’avance les axes en embouteillages dans la ville à partir de leur téléphone portable. Pour Cosme Lissassi, développeur, Google Maps offre un mode de transport dédié pour fournir des indications et des outils de navigation pour les motos au Bénin et dans cinq autres pays africains identifiés comme des zones de croissance potentielles. Selon lui, plusieurs usagers de la route en bénéficient à cause des évolutions des infrastructures numériques dans le pays. Pour lui, cette nouveauté est une aubaine car les instructions de navigation sont données en langue locale pour la conduite moto et voiture, pour que les noms des localités et les lieux soient correctement prononcés. «Ce que nous espérons vraiment, ce sont les personnes susceptibles de se rendre dans une ville inconnue pour pouvoir découvrir les informations dont elles ont besoin pour faire ce voyage », explique Jeff Albertson, responsable produit chez Google. Pourvu que ce modèle de Google Maps fasse découvrir le Bénin aux touristes étrangers qui peuvent traverser les localités du pays sans un guide grâce à ce produit.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1506 fois