La onzième édition du Festival de mode et de mannequinat africain (Fesmma) sera à son terme, ce jour, vendredi 23 août, à la faveur d’une soirée de gala à Cotonou. Bien plus qu’une soirée de gala, ce sera l’apothéose d’une manifestation qui a démarré depuis plusieurs jours et qui se veut le plus grand rendez-vous africain de la mode et du mannequinat.

La ville de Cotonou se veut, à la faveur de la onzième édition du Festival de mode et de mannequinat africain (Fesmma), le point de ralliement des grands noms de la mode et du mannequinat du continent. Ils sont nombreux à fouler le sol béninois ces jours-ci pour cette grande célébration qui connaîtra son point culminant ce soir. La grande nuit du Fesmma verra sur le T, les plus grands mannequins du continent. A ces derniers s’ajouteront ceux de l’écurie John Médard Agency International du Bénin pour une fête que tous prédisent belle et inoubliable. Les organisateurs entendent tenir le pari. A quelques heures de la soirée, tout est fin prêt, ont-ils confirmé. Et même si le nerf de la guerre a largement fait défaut, les petits plats ont pu être mis dans les grands pour une célébration de la mode, du mannequinat et de leurs acteurs.
Pour la présente édition, la Guinée-Conakry est le pays à l'honneur pendant que des participants sont attendus d’autres pays comme la Côte d'Ivoire, le Mali, le Ghana, le Burkina Faso, le Sénégal, le Tchad, le Nigeria, le Gabon, le Cameroun et le Togo. Au total, plus de 70 mannequins et une vingtaine de stylistes étaient attendus, mais aux dernières nouvelles, l’effectif des participants va bien au-delà. « La mode et l’Art », c’est le thème retenu cette année. Comme annoncé, la grande foire qui mobilise des artisans et acteurs de mode de plusieurs pays s’est effectivement ouverte à l’hôtel Golden Tulip avant l’évènement et voit exposer les produits de nombreux créateurs. Ils sont en effet nombreux ces créateurs qui présentent leurs réalisations au public, le laissant admiratif face à leur créativité.  Le promoteur de l’événement, John Médard et son comité d’organisation ont aussi comme ambition cette année de mobiliser des fonds pour venir en aide aux femmes souffrant de la fistule. Ils ont également organisé une grande campagne de sensibilisation contre les violences faites aux femmes.
A en croire l’organisation, le Fesmma est une aubaine pour le Bénin, à l’heure où le tourisme de développement prend son envol dans le pays. Le Fesmma est en effet, le premier évènement de mode au Bénin qui récompense tous les acteurs de la mode béninoise et africaine. Il est aussi le premier évènement de mode qui organise un concours pour les jeunes stylistes béninois et africains. Bien d’autres corps de métiers gravitant autour de la mode sont aussi mis en compétition comme les coiffeurs de mode, les photographes de mode, les maquilleurs… Conférence-débat, ateliers de formation et bien d’autres rencontres professionnelles ont été aussi organisés en marge du grand défilé de mode international et de la soirée de gala prévue pour ce soir.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 540 fois