Nommés le mercredi 14 août dernier par le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, les nouveaux responsables de l’administration parlementaire prennent fonction. Plusieurs passations de charges se sont déroulées, ce lundi 19 août, dont celle entre le secrétaire général administratif entrant, Mariano Ogoutolou et le sortant, Thomas Dassi qui a ouvert le bal.    

Mariano Ogoutolou entre désormais dans ses fonctions de secrétaire général administratif (Sga) de l’Assemblée nationale. Il en est de même pour plusieurs autres cadres promus mercredi 14 août dernier, par le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, dont Clément Houinou, nouveau secrétaire général administratif adjoint (Sgaa), Richard Sinsin, directeur de l’Unité de contrôle et d’évaluation du budget (Unaceb) et Fiacre
Vidjangninou, directeur par intérim de la Cellule d’analyse des politiques de développement de l’Assemblée nationale (Capan) cumulativement avec ses fonctions actuelles de chef service communication du Parlement. Tous ont pris officiellement service ce lundi 19 août des mains de leurs prédécesseurs. Les différentes cérémonies de passation de charges ont été supervisées par le directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale, Mathieu Ahouansou.
Prenant le témoin des mains de Thomas Dassi, le nouveau secrétaire général administratif de l’Assemblée nationale, Mariano Ogoutolou a exprimé sa gratitude au président Louis Vlavonou qui lui a confié ces charges exaltantes et passionnantes, avec le consentement des autres membres du bureau du Parlement. Mariano Ogoutolou salue le président de l’Assemblée nationale surtout pour le caractère historique de sa promotion. Selon lui, c’est pour la première fois dans l’histoire de l’Assemblée nationale qu’un agent parlementaire directement recruté par l’Assemblée nationale est promu secrétaire général administratif du Parlement, le poste le plus élevé de toute l’administration parlementaire. Mariano Ogoutolou dit mesurer l’immensité de la tâche qui est désormais la sienne et promet de ne pas décevoir. Il compte y parvenir avec le soutien de tout le personnel parlementaire qu’il invite à une mobilisation  autour de sa personne pour la réussite de cette expérience inédite. « C’est au vu de cette réussite que les hommes politiques et les autorités pourront désormais faire confiance à la famille du personnel parlementaire, souligne Mariano Ogoutolou. « Le secrétariat général administratif constitue la cheville ouvrière du travail législatif qui, en fait, est un travail collectif dont l’efficacité requiert l’engagement de tous sans exclusion aucune », relève Mariano Ogoutolou. Il invite ses collègues à ne pas lui marchander leur soutien et à rester mobilisés comme un seul homme à ses côtés. Ceci, afin qu’ils forment ensemble une famille, une équipe soudée qui travaille avec rigueur et professionnalisme et qui adopte les meilleures pratiques administratives, privilégie l’intérêt général et accepte de consentir parfois les sacrifices individuels et collectifs. Outre le soutien de tout le personnel parlementaire, Mariano Ogoutolou rassure de sa volonté pour relever les défis qui l’attendent afin d’impacter positivement les missions constitutionnelles dévolues au Parlement.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 545 fois