Immixtion dans la gestion du football béninois:Le ministre Idrissou Safiou Affo remis à sa place par la FIFA

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Dans la guerre larvée que se livre à distance le ministre de la Jeunesse, des Sports et Loisirs et la Fédération béninoise de football à travers des interventions et des communiquées tous azimuts, la réaction de la FIFA ne s’est pas fait attendre. Informée de la situation, elle a rappelé dans sa correspondance en date du jeudi 12 mars dernier, son souci de ne pas voir les gouvernements s’immiscer dans la gestion du football par leurs associations nationales.

LIRE AUSSI:  Présentation de lettres de créance : Agbénonci reçoit les copies figurées de l’ambassadrice du Rwanda

Le ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, Idrissou Safiou Affo n’approuve pas la gestion qui est faite actuellement du football béninois. Depuis quelques jours, il n’a pas cessé de manifester son mécontentement, en donnant de la voix. Ne supportant plus de se faire tirer les bretelles, à chaque occasion, par le ministre, le Comité exécutif de la Fédération béninoise de football dirigé par Augustin Ahouanvoébla, n’a pas hésité à saisir le 9 mars dernier la FIFA et à l’informer de la situation. Et comme, il fallait s’y attendre, la réaction de l’instance faîtière du football ne s’est pas fait attendre. Comme dirait l’autre, le ministre Idrissou Safiou Affo en aurait eu pour son grade après avoir donné l’impression d’ignorer ce principe sacro-saint de la non-ingérence, si cher à la FIFA.

LIRE AUSSI:  Fin de la 3e édition du forum ‘’Les Panafricaines’’: Des actions fortes contre les changements climatiques