Grandes tendances des élections communales, municipales et locales: Quelques grandes tendances dans le Borgou et l’Alibori

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


A Malanville dans le département de l’Alibori, Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) et Alliance Soleil se neutralisent pratiquement avec au total respectivement 20 308 suffrages obtenus et 19 640 aux élections communales, pour les cinq arrondissements de la commune. A Guéné, les FCBE portent à leur actif 5226 voix et alliance Soleil : 3545. Dans l’arrondissement de Garou, FCBE : 3939 et Alliance Soleil : 3050. A Malanville centre, Alliance Soleil est en tête avec 7625 voix contre 4910 pour les FCBE.

LIRE AUSSI:  Tests de Covid-19 : Le coût forfaitaire dissocié

Dans la commune de Banikoara, suivant les informations glanées ci et là, les FCBE prendraient une longueur d’avance sur ses adversaires politiques : AND du maire sortant, ABT, Alliance Soleil, en remportant à peu près une quinzaine des 29 sièges à pourvoir pour la mairie.
Le prochain maire de Kandi sortira de l’Alliance Soleil. Cette formation politique a largement dominé les débats à l’issue du scrutin du dimanche dernier en venant en tête dans six des sept arrondissements suivie des FCBE, selon les tendances sorties des urnes.
A Gogounou, huit des 19 sièges communaux à pourvoir pourraient revenir à l’Alliance Soleil. Les FCBE s’en sortiraient avec six et le Forum africain pour la restauration, la réconciliation et l’émergence (FARRE), cinq conseillers, sous réserve de confirmation par la CENA.
Les Forces démocratiques unies (FDU) avec huit sièges sur 15 pourraient contrôler la mairie de Ségbana si les résultats provisoires sortis des urnes arrivent à être confirmés par la CENA. L’alliance Soleil est plus ou moins assise dans cette commune avec probablement cinq sièges contre un pour les FCBE.

LIRE AUSSI:  Journée mondiale de la Liberté de la presse, édition 2021: Message du ministre de la Communication et de la Poste

Tendances dans le Borgou…

A Bembèrèkè, FCBE et Alliance Soleil se talonnent, au regard des résultats provisoires recueillis à l’issue du dépouillement des élections communales et locales. Par exemple à Gamia, FCBE obtient provisoirement 4657 voix contre 3169. A Ina, fief et localité natale du général Robert Gbian, un des barons de l’alliance Soleil, c’est cette formation politique qui vient en tête avec 3730 suffrages contre 1657 pour FCBE. Dans l’arrondissement de Bouanri, les résultats provisoires donnent : FCBE : 3465 suffrages contre 3056. Ce sont seulement ces deux formations politiques qui étaient en lice dans la commune. Les résultats des élections locales ne diffèrent pas outre mesure de ceux des communales.
A Nikki, les FCBE ont totalisé 14330 voix et Alliance Soleil : 12498. L’alliance RB-RP s’est illustrée à Nikki centre avec 3.085 voix mais ne totalise en tout et pour tout que 4915 voix.
A Pèrèrè, Alliance Soleil et FCBE viennent pratiquement au coude-à-coude, avec quand même une légère avance pour les FCBE qui pourraient se contenter d’au moins six sièges sur les 13 que compte la commune, contre rien pour ABT.

LIRE AUSSI:  Audience au Ces: L’ambassadeur Cyr Koty prend conseil chez Tabé Gbian

Claude Urbain PLAGBETO A/R Borgou-Alibori