Grandes tendances des élections communales, municipales et locales: L’hégémonie des FCBE confirmée à Parakou, Tchaourou et Karimama

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Les Forces cauris pour un Bénin émergent disposent d’une majorité confortable leur permettant de conserver plusieurs mairies du département du Borgou, notamment celles des communes de Tchaourou et de Parakou. Comme en 2008, Les prochains maires de ces deux localités proviendront de cette alliance.

LIRE AUSSI:  Traque aux faux diplômes: un cheval de bataille du gouvernement

A Parakou, suivant les résultats provisoires sortis des urnes, dimanche 28 juin dernier, les FCBE viennent largement en tête dans les trois arrondissements de la ville aussi bien pour les élections municipales que pour les locales. Dans le 1er arrondissement, les chiffres compilés donnent 9780 voix pour les FCBE suivies d’alliance Soleil : 6337, d’ABT : 2191. L’Union fait la Nation (UN) obtient 1578 et, l’alliance RB-RP : 1353, pour les communales. Les autres listes à savoir l’Alliance nationale pour la démocratie et le développement (AND), Alliance Eclaireur, Alliance pour une nouvelle Gouvernance (ANG), sont loin derrière. Pour les élections locales, ces tendances provisoires sont pratiquement les mêmes.

Dans le 2e arrondissement, les FCBE s’en sortent aux élections municipales avec 7243 suffrages contre 4247 pour Alliance Soleil, 2182 pour ABT, 546 pour l’UN. Au total pour les élections locales, les chiffres se présentent comme suit : FCBE : 7484, Alliance Soleil : 4223, ABT : 2493.
Au 3e arrondissement, les FCBE sont toujours distantes des autres formations en compétition, en totalisant 5768 voix contre 4753 voix pour Alliance Soleil, 1214 pour ANG, 1106 pour ABT en ce qui concerne le scrutin municipal. Pour le local, FCBE a obtenu provisoirement 5656 voix, Alliance Soleil : 5109, ANG : 1354, ABT : 1171, des résultats provisoires qui n’émanent que des coordonnateurs d’arrondissement.
Les FCBE règneront presque sans partage dans la commune de Tchaourou, si l’on s’en tient aux chiffres sortis des urnes à l’issue du scrutin du dimanche dernier. Comme l’on pouvait s’y attendre, c’est à un carton plein des FCBE que l’on a assisté dans les différents arrondissements de Tchaourou, commune natale du président de la République, Boni Yayi, leader charismatique des Cauris. A la compilation des résultats des élections communales dans l’arrondissement central (Tchaourou), les FCBE totalisent 19 195 suffrages, Alliance Soleil : 974 et ABT : 111. A Alafiarou, Alliance Soleil et ABT n’obtiennent respectivement que 48 et 12 alors que les FCBE ont 6 858 voix. Au niveau de l’arrondissement de Kika, les FCBE sont créditées de 11.806 voix contre respectivement 2180 et 710 pour Alliance Soleil et ABT. A Goro, avec 1333 voix, elles restent en tête contre 496 pour Alliance Soleil et 28 pour ABT. A Bétérou, ABT n’a pu avoir que 129 suffrages contre 6182 pour FCBE et 1170 pour Alliance Soleil. Il faut souligner que ces chiffres restent provisoires.
A Karimama, les FCBE du maire sortant Moussa Maman Bello et du député Nassirou Arifari-Bako sont largement majoritaires et pourraient avoir à elles seules une dizaine de conseillers. Par exemple, à Karimama centre, les FCBE ont obtenu 2648 suffrages contre seulement 814 pour Alliance Soleil.

LIRE AUSSI:  Présentation de vœux de nouvel an du Parlement aux médias :Mathurin Nago invite la presse béninoise à maintenir le cap