Grandes tendances des communales dans l’Ouémé-Plateau: Le PRD en passe de gagner 6 mairies, UN : 3, FCBE : 3 et AND : 2

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Les 14 communes de l’Ouémé-Plateau connaîtront bientôt à leurs têtes de nouveaux maires. En dehors du maire d’Akpro-Missérété désormais député à l’Assemblée nationale et réélu à son poste de conseiller communal qui pourrait retrouver son fauteuil s’il désire renoncer à sa fonction parlementaire, les 13 autres communes changeront de main. C’est la tendance qui se dégage des résultats provisoires des élections communales, municipales et locales du dimanche 28 juin dernier.

LIRE AUSSI:  Elections locales du 28 juin dernier: Après le dépouillement, la CENA procède au contrôle des données

Les élections communales, municipales et locales du dimanche 28 juin dernier ont révélé le poids de chaque parti politique en lice sur le terrain. Les communes de l’Ouémé-Plateau n’ont pas dérogé à cette réalité. Selon les grandes tendances qui restent à être confirmées par la CENA, quatre formations politiques sont en passe de gagner des fauteuils de maire dans le département. Puisqu’elles ont remporté, avec des fortunes diverses, la majorité absolue des sièges en jeu dans certaines communes. Or, aux termes des dispositions de l’alinéa 1 de l’article 400 de la loi n°2013-06 du 25 novembre 2013 portant Code électoral, «le maire et ses adjoints sont élus par le Conseil communal ou municipal en son sein, au scrutin uninominal secret et à la majorité absolue. Le candidat aux fonctions de maire est proposé par la liste ayant obtenu la majorité absolue des conseillers». Avec une telle disposition, le PRD a de forte chance, au regard des résultats qui sont encore parcellaires, de prendre le contrôle de six communes. Il s’agit de la municipalité de Porto-Novo, des communes de Sèmè-Podji, d’Adjarra, d’Avrankou, d’Ifangni, d’Akpro-Missérété. Le Parti du président de l’Assemblée nationale a obtenu la majorité des sièges dans chacune de ces communes.

Au niveau de Porto-Novo et autres

Au niveau de Porto-Novo, c’est la razzia. Le PRD a pris 32 sièges sur 33 en laissant le dernier à l’Union fait la Nation. Même le maire sortant Moukaram Océni n’a vu que du vent. Il n’a pas réussi à se faire réélire dans le 4e arrondissement où il s’est positionné en tête sur la liste FCBE. Au niveau de Sèmè-Podji, les grandes tendances créditent le PRD de 17 sièges sur 25. Même le maire de cette commune Mathias Gbèdan n’a pas pu se faire réélire. A Ifangni, ce parti rafle 8 sièges sur 15, l’UN et RESOATAO obtiennent respectivement 6 et 1 siège. La commune d’Akpro-Missérété n’a pas aussi résisté à l’ouragan PRD qui a obtenu 13 sièges sur 17. Ainsi donc, les maires des communes de Sèmè-Podji, d’Akpro-Missérété, de Porto-Novo, d’Avrankou et d’Adjarra seront issus des rangs du PRD. Et ceci au regard des dispositions du Code électoral évoqué supra.
Mais en revanche, les communes de Sakété et de Bonou restent toujours dans l’escarcelle de l’alliance FCBE qui a raflé la majorité des sièges en jeu dans ces deux communes. La grande surprise pour les FCBE est venue des Aguégués. Cette commune précédemment dans le giron PRD tombe désormais aux mains des FCBE. L’alliance a recueilli 5 sièges contre 4 pour le PRD. Si les données se confirmaient, les FCBE prendront le contrôle de trois communes à savoir Sakété avec 12 conseillers contre 5 pour l’UN, Bonou avec 5 conseillers communaux contre 2 pour l’alliance Eclaireur et 2 pour l’AND.
Quant aux communes de Kétou, Adja-Ouèrè et Pobè, elles tombent aux mains de l’UN. A Kétou, l’UN est en train d’obtenir 16 sièges sur 25. Les 9 sièges restants sont allés aux FCBE. A Pobè, l’UN a tiré son épingle du jeu avec 11 sièges contre 8 aux FCBE tout comme à Adja-Ouèrè où sur 19 sièges elle a obtenu 15 sièges laissant le reste aux FCBE.
L’Alliance nationale pour la démocratie et le développement (AND) s’est montrée maître du jeu dans les communes de Dangbo et d’Adjohoun. Les 2 mairies pourraient tomber sous le contrôle de cette alliance si les grandes tendances sur le terrain sont confirmées par la CENA habilitée à proclamer les résultats définitifs du scrutin.

LIRE AUSSI:  Visite du chef de l’Etat à Lokossa: La pelouse synthétique du stade municipal presque achevée

Quelques résultats provisoires dans l’Ouémé-Plateau

Porto-Novo (33 sièges)

1er arrondissement : (5 sièges)
PRD : 11 499, FCBE : 12 499 et UN : 97

2e arrondissement : (7 sièges)
PRD : 10 421, FCBE : 1167 et UN : 181

3e arrondissement : (5 sièges)
PRD : 9 639, FCBE : 541 et UN : 349

4e arrondissement : (8 sièges)
PRD : 14 219, FCBE : 1181 et UN : 598

5e arrondissement : (8 sièges)
PRD : 13 541, FCBE : 1361 et UN : 2070

Bonou (9 sièges)

Affamè : (2 sièges)
AND : 1108, PRD : 691, FCBE : 548, Alliance Eclaireur: 22

Atchonsa : (2 sièges)
Alliance Eclaireur: 1592, FCBE: 1236, PRD: 58

Bonou centre : (2sièges)

FCBE : 1585, alliance Eclaireur : 1447, AND : 33, PRD : 291

Damè-wogon : (1 siège)
AND: 875, FCBE: 1342, PRD: 71, alliance Eclaireur: 27

Hounviguè : (2 sièges)
FCBE: 1094, Union fait la Nation: 1064, alliance Eclaireur: 307 et AND : 152.

Kétou : (25 sièges)

Kétou centre (6 sièges)
FCBE : 2549, UB : 913, UN : 5372 et UFEED : 102

Idigny (7 sièges)
UN : 3276, FCBE : 2466, UFEED : 993, UB, 704

LIRE AUSSI:  Djougou: Malick S. Gomina aux commandes

Okpomèta (2 sièges)

UN : 1534, FCBE : 524, UB : 181 et UFEED : 10

Kpankoun : (2 sièges)
FCBE : 3026, UN : 2358, UB : 454, UFEED : 764

Adankplamè (non disponible)

Odomèta (non disponible)

Adjohoun (15 sièges)

Akpadanou (2 sièges)

AND : 1797, PRD : 1440, FCBE : 3, UN : 3

Adjohoun centre (2 sièges)
AND : 1480, FCBE : 1213, PRD : 598 et UN : 360

Azowlissè : (4 sièges)
AND : 2719, FCBE : 1452, PRD : 1341

Démè: (1 siège)
FCBE: 528, PRD: 211, alliance Soleil: 182

Togbota : 1 siège
FCBE : 389, AND : 112 et alliance Soleil : 100.

Gangban (non disponible)

Awonou (non disponible)

Dangbo : 17 sièges

Dangbo centre : (2 sièges)
AND : 1591, FCBE : 1116, UN : 1343 et PRD : 191

Gbéko (3 sièges)
PRD : 2303, AND : 2154, FCBE : 505 et UN : 187

Dékin 2 sièges:
FCBE : 1337, AND : 929, UN : 445

Hozin (3 sièges)
AND : 1886, UN : 939, FCBE : 300 et PRD : 2304

Houédomey 3 sièges
AND : 2650, FCBE : 819, UN : 704 et PRD : 1181

Zounguè (2 sièges)
UN : 2262 et AND : 2071

LIRE AUSSI:  Audience à la cour constitutionnelle: Le président Holo à l’écoute de trois délégations, socio-professionnelles

Késsounou non disponible

Sakété (17sièges)

Arrondissement d’Aguidi
FCBE : 3276, UN : 1365, PRD : 77

Arrondissement d’Ita-Djébou
FCBE : 2948, UN : 2362, PRD : 13

Arrondissement de Sakété 1:
FCBE : 3474, UN : 3417, PRD : 162

Arrondissement de Sakété 2
FCBE : 1891, UN : 1608, PRD : 050

Arrondissement de Takon
FCBE : 2185, UN : 1362, PRD : 512

Arrondissement de Yoko
FCBE : 2157, UN : 2008