Grand Prix Chantal Biya 2020: Les Béninois assurent sur les deux premières étapes

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Sports |   Commentaires: Aucun


Le Bénin est présent au Grand Prix Chantal Biya 2020, depuis mercredi 18 novembre dernier. Après la cérémonie protocolaire de présentation des délégations où l’hymne national du Bénin a retenti sur l’esplanade du campus Ndokotti à Douala, les coureurs ont défendu valablement les couleurs nationales lors des deux premières étapes.

LIRE AUSSI:  Développement de la lutte au Bénin: La Fébé-Lutte et l’Uffl scellent leur partenariat

Présents au Grand Prix Chantal Biya 2020, les cyclistes béninois Idiwane Ahouandjinou, Abdoul Bashiki, Emmanuel Sagbo, Rémi Sohou, Romuald Soudji et Ricardo Sodjédé ont défendu valablement les couleurs nationales lors des deux premières étapes aux côtés des coureurs des équipes venues de la Slovaquie, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, du Sénégal, de la Rdc, du Rwanda, du Mali et du Cameroun, pays hôte. Au terme de la première étape, le coureur béninois Ricardo Sodjédé, 19 ans, a surpris plus d’un en terminant à la 40e place sur 58 coureurs. C’est le premier Béninois à franchir la ligne d’arrivée après 2h16’40” soit 59? de retard sur le leader. Rémi Sohou a fini à la 47e place (08’19” de retard sur le vainqueur), Sagbo Emmanuel (50e), Idiwane Ahouandjinou (51e) et Abdoul Bashiki (52e).

En ce qui concerne Romuald Soudji, il a abandonné la course en raison d’une chute. Pour le président de la Fédération béninoise de Cyclisme, cette performance de Ricardo Sodjèdé est une satisfaction. « Je suis ému par ce que ce gamin (27e/32 au classement des jeunes meilleurs coureurs) vient de faire pour sa première sortie », a-t-il confié. La première étape de cette randonnée a été gagnée par le Rwandais Moïse Mugischa tandis que la deuxième a vu la victoire du Burkinabè Paul Daumont. Au cours de la deuxième étape, le Bénin a progressé. Le premier coureur béninois, Emmanuel Sagbo, a occupé la 35e place.

LIRE AUSSI:  Eliminatoires Can 2019 La liste des: Ecureuils contre le Togo enfin dévoilée

La troisième étape aura lieu de Yaoundé à Ebolowa (Nkolandom) ce vendredi 20 novembre tandis que la 4e étape Zoétélé-Nkpwang-Meyomessala est prévue pour demain, samedi 21 novembre. La compétition va s’achever, dimanche 22 novembre prochain avec la dernière étape entre Sangmelima-Yaoundé. A noter que dans un contexte marqué par la pandémie du coronavirus, le comité exécutif de la Fédération camerounaise de Cyclisme et le gouvernement camerounais ont pris des dispositions pour que la compétition se déroule en respect des mesures barrières.