Ghana #Sénégal : Duel entre des frères qui se connaissent peu

Par Sabin LOUMEDJINON,

  Rubriques: Sports |   Commentaires: Aucun


Les confrontations entre les Lions du Sénégal et les Black Stars du Ghana ont toujours été épiques, même si elles ne sont pas régulières. Sur le terrain, ce sera deux styles de jeu opposés. Face aux artistes ghanéens connus pour leur football-champagne, se retrouvera un style de jeu à la française. Ce qui n’est autre chose que l’empreinte de l’entraineur français Alain Giresse dont les poulains évoluent maintenant selon le rythme de l’adversaire en face.

Pour les amateurs de statistique, c’est 18 participations à une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations pour le Ghana contre 12 pour le Sénégal.
Les Black-Stars du Ghana, triples champion d’Afrique et demi-finalistes de la dernière édition, en Afrique du Sud, sont donc favoris sur le papier. Demain ce sera 8 participations de différence entre les deux formations. Seulement que cette formation des Lions de la Teranga auréolée d’un parcours sans faute lors des éliminatoires avec 5 victoires en 6 matches, semble être aujourd’hui au mieux de sa forme face à une équipe des Black Stars qui a, précisons-le, peiné pour se qualifier à cette compétition.
Vu l’enjeu dans cette poule que les deux formations partagent avec les Fennecs d’Algérie et les Bafana Bafana d’Afrique du Sud, Black- Stars et Lions de la Teranga voudront chacun en ce qui le concerne gagner ce premier match pour espérer aller loin; puis les Fennecs constituent le principal danger à affronter par la suite.
Les poulains du coach Alain Giresse, Bouna Coundoul, Sane Moussa Sow, Dame Ndoye, Stephane, Badji, Papiss Demba Cissé savent qu’André Ayew, et surtout Gyan Asamoah, Christian Atsu, Wakasu Mubarak, Abdul Fatau Dauda, Harrison Afful sont des joueurs imprévisibles capables de faire à eux tous seuls la différence.
Mais un match de football reste un match de football. Chacune des deux formations part avec sa chance intacte dès le premier coup de sifflet. Le football africain étant basé moins sur les schémas tactiques que sur d’autres considérations, la condition physique et surtout le respect de la discipline tactique peuvent faire la différence.
En tout cas, le vainqueur de la rencontre de demain peut être sûr qu’il est à la porte de la qualification pour le second tour.

LIRE AUSSI:  Tennis / Championnat Itf cat par équipe des 12 ans et moins: Le Bénin vise les places qualificatives