Gestion du coronavirus au Bénin: Des plateformes digitales au service des populations

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Des solutions numériques sont mises en place pour permettre aux populations de s’informer ou de travailler en cette période de crise sanitaire. ainsi en plus de la plateforme digitale du gouvernement, plusieurs autres canaux numériques sont créés grâce à l’ingéniosité des jeunes béninois.

LIRE AUSSI:  Préambule de la Constitution: « Le siège des valeurs du Bénin démocratique », selon Hilaire Akérékoro

En cette période de crise sanitaire liée au coronavirus, diverses plateformes digitales sont utilisées. Au nombre de ces outils numériques, figure la plateforme du gouvernement du Bénin www.gouv.bj/coronavrirus qui permet d’avoir les informations officielles sur la gestion de la pandémie et les mesures prises pour lutter contre la propagation du mal au Bénin.
En plus de ce canal, les jeunes de l’écosystème du numérique multiplient les initiatives. Dans ce cadre, Jordan Vitou, un étudiant de Epitch Bénin, a développé un outil en ligne qui permet de faire un autocontrôle avant d’aller à l’hôpital. « Si vous avez du doute sur votre santé, rhume, grippe et autres, vous pouvez faire ce test en ligne avec www.epitech.bj/covid-auto », recommande cette plateforme. Adémola Frédéric Abiodoun, membre de la communauté Open StreetMap Bénin,a mis à disposition une carte sanitaire du Bénin en ligne. A partir du lienwww.umap.openstreetmap.fr, la population peut localiser sur cette carte les centres de santé et les pharmacies au Bénin en cas d’urgence. Cette initiative contribue en quelques sorte à la lutte contre la pandémie. Selon lui, à l’instar d’Open StreetMap du Sénégal, du Mali et du Niger, cette carte web peut aider les populations en cette période de crise. Il estime que cette crise a impacté positivement le secteur du numérique, étant donné que beaucoup de personnes ont désormais adopté le télétravail pour limiter les risques de contamination.
A toutes ces initiatives s’ajoutent celles prises avec les réseaux sociaux Facebook, whatsApp et autres pour permettre aux populations d’avoir des services en ligne. Samuel Massédé a créé une plateforme de cours gratuits en ligne sur les thématiques de la conservation de la nature et les aires protégées. Toutes choses qui font dire à Frejuste Agboton, webmaster, rédacteur web et blogueur que les jeunes béninois ne tarissent pas d’ingéniosité en cette période où les déplacements sont limités et où la distanciation sociale constitue la norme. A l’en croire, les start-up sont sollicitées pour offrir des solutions numériques dans les domaines du tourisme, de la restauration, communication, littérature et autres.

LIRE AUSSI:  Revue des finances publiques: Un niveau de mise en œuvre des réformes satisfaisant