Gestion des espaces scolaires : Salimane Karimou interdit toute manifestation festive dans les écoles

Par Alexis Meton,

  Rubriques: Actualités, Education |   Commentaires: Aucun


Le ministre des Enseignements maternel et primaire interdit toute manifestation festive dans les écoles. Dans une note circulaire, Salimane Karimou met en garde contre les cérémonies qui n’apportent aucune valeur éducative à l’école.

LIRE AUSSI:  Municipales, communales et locales du 31 mai: La Cour suprême, juge du contentieux, se prépare

L’organisation des manifestations festives est interdite dans les écoles ou établissements scolaires. Le ministre des Enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou, relance sa note circulaire n° 0356/Memp/Cab/Sgm/Dep/Dem/Sp du 10 mars 2021 adressée aux directeurs départementaux, chefs de régions pédagogiques et directeurs d’écoles maternelles et primaires. Cette circulaire interdisant les manifestations au sein des écoles qui selon lui, ne représentent aucune valeur éducative pour l’école.

« Il m’est revenu avec insistance malgré les instructions relatives à la violation des espaces scolaires que de nombreux directeurs/directrices d’écoles de même que de nombreux usagers de l’école utilisent sans aucune gêne et au mépris des textes, les installations et infrastructures scolaires pour des manifestations (cérémonie de mariage, de baptême, de communion, de décès, de culte…) ne présentant aucune valeur éducative pour l’école », a décrit le ministre Salimane Karimou.

Selon lui, de tels agissements sont incompatibles avec la mission de l’école et à l’encontre de la volonté du gouvernement qui œuvre au quotidien pour réduire les cérémonies ruineuses afin de garantir un développement harmonieux du pays et freiner en cette période critique de crise sanitaire, la propagation de la Covid-19.

LIRE AUSSI:  Hommage au professeur Maurice Ahanhanzo-Glèlè: Une fierté nationale aux valeurs intrinsèques

Le ministre Salimane Karimou envisage de dépêcher dans les prochains jours, des missions de contrôle et de veille permanente afin de traquer et punir tout contrevenant au besoin par l’usage de la force publique.