Gala de boxe de l’indépendance: Deux grands combats professionnels au programme

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubriques: Sports |   Commentaires: Aucun


La plage de Fidjrossè à Cotonou vibrera, dimanche 23 août prochain, aux rythmes d’un gala de boxe en plein air dénommé «Gala de l’indépendance». Organisé par le Cercle de réflexion pour le développement du sport (CREDS-Bénin), neuf combats dont deux professionnels sont inscrits à son programme.

LIRE AUSSI:  règlement de la crise à la FBF: Une mission de la FIFA attendue prochainement à Cotonou

A défaut d’assister à un championnat d’Afrique avec titre en jeu, les férus du noble art au Bénin se contenteront dimanche 23 août prochain à la plage de Fidjrossè à Cotonou, du «gala de boxe de l’indépendance». En prenant l’initiative d’organiser cet évènement, le Cercle de réflexion pour le développement du sport au Bénin (CREDS-Bénin) entend contribuer à la promotion et à la vulgarisation du noble art au Bénin, à partir d’un travail à la base. Il s’agit non seulement d’aider les pugilistes béninois à être en jambes, mais aussi, de leur donner l’opportunité de se mesurer à leurs homologues des pays de la sous-région. A l’occasion, une distinction sera aussi remise à l’ancien président François Odjo Tankpinou, pour les nombreux services qu’il a rendus au noble art béninois.

Au total, neuf combats sont programmés dans le cadre de cet évènement. Il s’agit de deux combats juvéniles, cinq combats amateurs, un combat féminin, un combat néo-professionnel et un combat professionnel.
Dans le combat néo-professionnel de 6 rounds de 3 mn chacun, Raoul Adjaho alias King Adjaho du Bénin sera aux prises avec le Nigérian Ahmed Akintunde. Passé professionnel au cours d’un gala international de boxe, titres mondiaux en jeu, organisé le dimanche 27 juillet 2014 à Cotonou, le jeune pugiliste actuellement sur les traces de Aristide Sagbo Sowéto, Jean Koffi alias ‘’Allumer le feu’’ tentera de confirmer tout le bien que l’on dit de lui, face au Togolais Moïse Kokouvi, au cours d’un combat de 8 rounds de 3 mn chacun dans la catégorie des supers légers.

LIRE AUSSI:  Eliminatoires Can 2021: La liste du Nigeria  contre le Bénin dévoilée

Les affiches programmées :

Combats juvéniles

Frejus Houessinon (Indomptable) vs Parfait Kolé (Afro Boxing)
Osias Agbétomey (Indomptable) vs Darius Kolé (Afro Boxing)

Combats amateurs

John Fiazonli (Entente) vs Jerôme Kingbé (Afro Boxing)
Martin Klakévi (Indomptable) vs Clément Loko (Entente)
Jean Agnan (Espoir Boxing Club) vs Damien Zannou (Afro Boxing Club)

Combat féminin
Judith Amoussou (Donabath Boxing) vs Mireille Kwakanou

Combat néo-professionnel
Raoul Adjaho alias King Adjaho (Bénin) vs Ahmed Akintunde (Nigeria)

Combat professionnel (au niveau des super leger)
Jean Koffi alias «Allumer le feu» (Bénin) vs Moïse Kokouvi (Togo)