Fraude sur les tests covid-19 des Ecureuils du Bénin: La Sierra Leone dans la tourmente, la Caf attendue

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Sports |   Commentaires: Aucun


Déclarés positifs au coronavirus à quelques heures du match Sierra Leone-Bénin comptant pour la 6e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2021, Saturnin Allagbé, Yohan Roche, Khaled Adénon, Jodel Dossou et Steve Mounié ont été testés négatifs à leur retour à Cotonou et dans leurs clubs respectifs en France. La thèse de la fraude sur les tests Covid-19 pourrait se confirmer dans les prochaines semaines après que trois de ces internationaux ont évolué en club le week-end dernier.

LIRE AUSSI:  Rencontre avec les clubs de football: Anjorin fait le point de ses 3 premiers mois de gestion

L’étau se resserre autour de la Fédération sierra léonaise de Football qui a déclaré cinq joueurs béninois positifs au coronavirus à quelques heures du match comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun. Saisi de la situation, le comité d’organisation de la compétition a reporté le match pour la prochaine fenêtre internationale en juin prochain. Dans la même veine, la Confédération africaine de Football a ouvert une enquête. Bloqués à Freetown et libérés, les joueurs qui ont rallié Cotonou, mercredi, ont refait les deux tests à l’aéroport international de Cotonou et sont tous déclarés négatifs.
Retournés en club, ces derniers ont été encore testés négatifs. Saturnin Allagbé , le gardien des Ecureuils titulaire contre le Nigeria et présent en Sierra Leone, testé négatif à Cotonou et dans son club de Dijon, a été aligné dimanche 4 avril lors du match de la 31e journée du championnat de France de ligue 1 entre Dijon et Marseille. Avant lui, Steve Mounié a également évolué sous les couleurs du stade brestois pendant 82 minutes. Sans oublier Jodel Dossou et Cedric Hountondji qui ont joué respectivement 32 et 90 minutes avec Clermont Foot ce week-end. Comme eux, leurs coéquipiers Yohan Roche et Khaled Adénon sont testés négatifs dans leurs clubs respectifs en France. Comme quoi, la thèse de fraude sur les tests Covid-19 pourrait se confirmer dans les jours à venir. Et cela ne serait que justice lorsqu’on découvre que les résultats des tests au Bénin et en France sont contraires à ceux que le médecin Songor Koedoyoma de la Sierra Leone avait brandis à Freetown.

LIRE AUSSI:  Crise du coronavirus: Les athlètes paralympiques béninois maintiennent la forme

Faut-il le rappeler, sur les 80 personnes de la délégation béninoise à Freetown, ce médecin n’a déclaré que ces 5 joueurs titulaires de la sélection béninoise atteints de Covid-19 alors qu’ils étaient prêts à affronter les Leone Stars, mardi 30 mars dernier, lors de cette rencontre décisive dans le groupe L où le Nigeria est leader avec 14 points. Les regards sont tournés vers la Confédération africaine de Football qui, se basant sur l’article 45 du règlement de la compétition, a ouvert une enquête. « Si la Caf apprend, quelle que soit la source, qu’une fraude et ou une falsification de documents accomplie par quelque moyen et ou support que ce soit a été commise par une ou plusieurs équipes nationales, une enquête sera ouverte», précise le texte. Elle devra prendre une décision impartiale face à cette situation. La Sierra Leone pourrait écoper de lourdes sanctions selon les dispositions de ce règlement. « Au cas où les faits incriminés seraient avérés, l’association nationale reconnue coupable sera suspendue de participation aux deux éditions suivantes de la Can », stipule l’article 46.