Forum national des jeunes: Amnesty International prépare au militantisme engagé

Par La Redaction,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Photo de famille des militants

Du 27 au 28 juillet dernier, Amnesty International Bénin a organisé un forum national des jeunes. Emmanuel Adjanon, président du bureau exécutif national de la section locale de l’organisme, informe qu’en organisant ledit forum, sa structure s’inscrit dans la vision du nouveau secrétaire général international qui a affirmé sa volonté de travailler avec les mouvements de femmes et de s’engager auprès des jeunes. « Vous êtes privilégiés », lance-t-il aux participants, expliquant que ces assises devraient être pour eux un creuset d’échanges et de réflexion pour élaborer une stratégie de militantisme.

LIRE AUSSI:  Message sur l’état de la nation: Patrice Talon à l’hémicycle ce jour

Pour Emmanuel Adjanon, ce forum dont les discussions tournent autour du thème «Défis, rôle et implication de la jeunesse» devrait aider les jeunes à mener des réflexions et élaborer une stratégie nationale pour accroître le militantisme et de la mobilisation au sein de la section Bénin d’Amnesty International. Il a salué les organisateurs qui ont prévu, outre des ateliers de formation, des conférences débats, et bien d’autres activités récréatives dont la projection de films suivie de débats, un concours sur les droits humains et arts, un match de football et un spectacle grand public.
Le forum national des jeunes est une rencontre périodique regroupant des jeunes militants d’Amnesty International du Bénin et de la région. Ce sont des jeunes de 18 à 24 ans qui sont ainsi regroupés par le secrétariat national de l’organisation non seulement pour vivifier leur activisme, mais aussi pour redynamiser leur ardeur, leur vigueur pour l’atteinte des objectifs de la section.
L’objectif, affirme Fidèle Kikan, est de mobiliser la jeunesse pour plus d’impact dans la défense et la promotion des droits humains. De façon spécifique, ce forum a permis de partager la vision, la stratégie et les outils d’Amnesty International en matière de jeunesse, d’élaborer un cadre stratégique de contribution de la jeunesse à l’objectif de croissance et à la vision 2020 de la section et d’organiser des activités sociales et récréatives de visibilité et de recrutement de nouveaux adhérents.
Le forum a connu la participation active de Gassama Diakhounba, coordonnatrice régionale pour les jeunes et le militantisme en Afrique. Les activités de ce forum ont pris fin samedi dernier à la place du Souvenir, ex-place des Martyrs à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Dossiers de malversations dans les sociétés et offices d’Etat: Des soucis pour les mis en cause dans les dossiers Cnss, Onasa et Caia