Festival du nouvel an: La Chine culturelle se révèle au public béninois

Par Alexis Meton,

  Rubriques: Culture |   Commentaires: Aucun


Les Chinois résidant au Bénin ont commémoré la 11e édition du festival du nouvel an de ce pays, samedi 11 janvier dernier au palais des Congrès de Cotonou. Un événement célébré avec faste en présence de personnalités qui ont apprécié les différents tableaux artistiques présentés par des troupes chinoises.

LIRE AUSSI:  Concours national d’arts scolaires: Lucien Klo, vainqueur de la 10è édition

En célébrant le nouvel an chinois, qui marque la fin du printemps, la Chine, selon Peng Jingtao, ambassadeur plénipotentiaire près le Bénin, témoigne son affection à l’Etat du Bénin. C’est une marque d’amitié qui renforce les liens de coopération entre les deux pays, souligne-t-il, avant de préciser que cette fête est devenue une tradition internationale parce que célébrée dans tous les pays où la Chine est présente. Elle est l’expression d’unité et d’amitié,selon l’ambassadeur. Il en veut pour preuve la promotion du brassage culturel,la volonté d’échanges et de collaboration, le partage d’expériences…
A l’occasion, diverses troupes artistiques ont égayé le public venu nombreux soutenir le peuple chinois à la salle rouge du palais des Congrès. Les participants ont eu droit à un spectacle riche de seize tableaux artistiques meublés de chansons, danses et démonstrations spectaculaires. La troupe Mine de Charbon a fait voyager le public en Chine à travers son spectacle en musique instrumentale titré Le bonheur frappe à la porte». La ‘’Course à chevaux’’, une performance à l’erhu, un instrument à deux cordes, ‘’Fleur de jasmin’’, ‘’Oie cygnoïde’’, ‘’Belle Afrique’’, une performance au Yangqin, tympanon chinois… séduisent le public. Il y a eu aussi l’interprétation instrumentale par cette troupe du morceau de la vedette Angélique Kidjo
« Agolo». Une prestation qui a été accompagnée par la compagnie de danse Walô du Bénin. L’Opéra de Sichuan n’a pas été du reste à travers ses deux artistes chinois qui ont réussi à emballer les spectateurs sur des mélodies bien envoûtantes. Un immense pan de la culture chinoise que le public béninois découvre une fois encore.
Présent à la soirée, Eric Totah, directeur de cabinet, représentant le ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts, a insisté sur les actions menées par la Chine dans le cadre de la coopération qui la lie au
Bénin. Selon ses explications, la coopération sino-béninoise se renforce pour le bonheur des citoyens. Rappelons que dans le cadre du nouvel an chinois, plusieurs manifestations sont prévues dans différentes localitésdu Bénin.

LIRE AUSSI:  Fête de la Gaani à Djougou:Célébration avec faste d’une tradition séculaire