Festival du nouvel an chinois:Les rideaux sont tombés sur la 6e édition du HCNY

Par zounars,

  Rubriques: Culture |   Commentaires: Aucun


Commencées le 28 janvier dernier, les activités entrant dans le cadre de la commémoration de la 6e édition du «Happy chinese new year» ont pris fin samedi 7 mars dernier par une soirée de remerciement et de distinction des sponsors et acteurs de leurs. Cette soirée qui a eu pour cadre le Centre culturel chinois a connu la présence du directeur de cabinet du ministre en charge de la Culture, Michel Nahouan, du directeur de la Promotion artistique et culturelle, Patrick Idohou et du directeur du Fonds d’aide à la culture, Blaise Tchétchao.

LIRE AUSSI:  Trois questions à Carole Borna, directrice du Patrimoine culturel: « Beaucoup de sites patrimoine culturel de l’Unesco sont en péril »

Pendant environ un mois, les populations de la ville de Cotonou et environs ont été tenues en haleine par la 6e édition du festival du nouvel an chinois le «Happy chinese new year». Au total huit différentes activités, parmi lesquelles un spectacle au CEG/Gbégamey, un carnaval sur l’esplanade du stade de l’Amitié avec pour la première fois la participation des marjorettes, une soirée gastronomique au palais des Congrès, une soirée de remise de prix aux lauréats du concours sur le HCNY, ont permis au peuple béninois de communier avec son homologue chinois.

Pour le directeur du Centre culturel chinois et directeur du comité d’organisation, Baï Guangming, la 6e édition du HCNY a renforcé davantage les échanges culturels entre la Chine et le Bénin. Les différentes activités constituent, pour lui, à long terme, des solutions simples et efficaces pour une amitié plus approfondie entre les deux peuples.
Tout en remerciant les différents acteurs et sponsors qui ont accompagné l’ambassade de la Chine pour cette 6e édition, il a émis le vœu que le mouton, symbole de cette année, fasse grâce de sa paix, de sa piété et de sa décence pour le développement du Bénin.
A sa suite, le directeur de cabinet Michel Nahouan, représentant le ministre en charge de la Culture a salué le respect de la tradition de la fête du nouvel an chinois par une série d’activités qui ont marqué les populations de Cotonou.

LIRE AUSSI:  6ème édition de la CAFRIM: Le Nigeria gagne le trophée de l’intégration culturelle

Toutefois, il regrette le fait que le public n’ait pas eu droit cette année à la prestation des grands groupes folkloriques de la Chine, comme ce fut le cas les années antérieures. il a transmis, au nom du ministre Jean Michel Abimbola, les félicitations du peuple béninois au peuple chinois.
La soirée a pris fin par la remise des tableaux d’honneur aux structures privées et étatiques qui ont contribué à la réussite de la présente édition. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine, une année qui sera placée sous le signe du singe.