Fédération nationale des Femmes agricultrices du Bénin : Les activités officiellement lancées

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Gaston Dossouhoui, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, a présidé, mardi 30 juin, la cérémonie de lancement officiel des activités de la Fédération nationale des Femmes agricultrices du Bénin (Fenafab). A cette occasion, il s’est engagé à accompagner cette organisation féminine dirigée par Louise Aylara.

LIRE AUSSI:  Renforcement des dispositifs sécuritaires au Port de Cotonou:L’accès des piétons désormais mis en service

« Sans la femme agricultrice, pas de développement agricole », c’est le credo de la Fédération nationale des Femmes agricultrices du Bénin (Fenafab) dont les activités ont été officiellement lancées, ce mardi 30 juin par Gaston Dossouhoui, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche. Louise Aylara, présidente de la Fenafab, se félicite de la mobilisation massive des femmes et des communautés rurales à cette cérémonie. Elle témoigne sa reconnaissance à la Plateforme nationale des Organisations paysannes et de Producteurs agricoles du Bénin (Pnoppa-Bénin) qui se bat depuis 2006 pour la promotion du genre au niveau du secteur agricole. « La Fenafab est un creuset d’échanges, de dialogue, d’action et de partage d’expériences entre les organisations paysannes de femmes agricultrices en vue de la promotion de la femme agricole», a-t-elle déclaré. A l’en croire, cette fédération se veut être également un espace pour favoriser l’expression des préoccupations catégorielles et de l’opinion des femmes agricultrices du Bénin. Pour Arouna Lawani, président du Pnoppa-Bénin, la Fenafab est le porte-flambeau et le porte-parole de toute la gent féminine qui s’investit dans le secteur agricole en tant qu’agricultrice.
« Les femmes constituent une part considérable de la main-d’œuvre agricole et détiennent aussi des exploitations », a-t-il poursuivi. Gaston Dossouhoui, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche se réjouit d’être associé au lancement des activités de cette fédération représentative des femmes agricoles. C’est le lieu pour lui de saluer les efforts des partenaires techniques et financiers aux côtés des femmes agricoles. Pour lui, les femmes jouent un rôle crucial dans la production agricole au Bénin.
« Si la femme en dispose, le foyer en bénéficie plus », a-t-il martelé. Ainsi, il promet d’accompagner ses forces de cette fédération. Abondant dans le même sens, Reine Oussou Kpanou, directrice de la Promotion du genre et de la femme rassure de la disponibilité du ministère des Affaires sociales et de la Microfinance à contribuer à l’épanouissement des femmes agricultrices du Bénin. « Nous sommes prêts à faire en sorte que les femmes soient représentatives dans le monde agricole sur le plan national et international», a-t-elle conclu.

LIRE AUSSI:  Don du Mouvement catholique des Cadres et Personnalités politiques: Du matériel de protection pour les centres de santé et prisons