Fédération béninoise de Judo: Les officielles techniques feminines recyclées

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Sports |   Commentaires: Aucun

Judo: Les femmes officielles techniques formées

Avec le soutien de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (Confejes), la Fédération béninoise de Judo en collaboration avec le ministère des Sports a organisé, du 19 au 23 avril dernier au Hall des Arts Loisirs et Sports de Cotonou, un séminaire de renforcement des capacités au profit des femmes officielles techniques de judo. Au total, une dizaine de Femmes arbitres et Commissaires sportives venues de tous les départements du Bénin ont bénéficié de cette formation.

LIRE AUSSI:  CM U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015: Un Béninois commissaire de la finale Brésil-Serbie

Renforcer les capacités des femmes officielles techniques du judo. C’est l’objectif du séminaire de recyclage organisé par la Fédération béninoise de judo en collaboration avec le ministère des Sports du 19 au 23 avril dernier au Hall des Arts, Loisirs et Sports de Cotonou. Cette formation a été réservée non seulement aux femmes arbitres mais aussi aux commissaires sportives de cette discipline. Prévu en deux phases, ce séminaire a permis d’aguerrir les participants sur les nouvelles règles d’arbitrage de la Fij (Fédération Internationale de Judo).

Au total, une dizaine de Femmes arbitres et Commissaires sportives venues de tous les départements du Bénin ont pris part à cette formation conduite par l’expert formateur et arbitre mondial, Eric Olafa. Au terme du séminaire, il s’est réjoui de l’assiduité et de l’engouement des participantes à découvrir les nouvelles règles de l’arbitrage. Pour lui, la Confejes et le ministère des Sports ont vu juste en initiant ce stage au profit des femmes officielles techniques. Pour l’instructeur formateur, il est prévu une seconde phase pour cette formation qui débute en visioconférence, dès ce mercredi 28 avril.

LIRE AUSSI:  Tournoi de football de l’Uemoa: Mathias Déguénon à la tête de la sélection nationale

Cette dernière phase sera celle de la restitution des travaux déroulée lors de la première phase. Bénéficiaire de cette formation, Nawal Tigri, arbitre nationale, se dit heureuse d’avoir participé à cette formation. Après avoir reçu son attestation, elle a rassuré que les enseignements reçus lors de ce séminaire seront mis en valeur au cours des prochaines compétitions et au niveau des clubs pour le bonheur des judokas. « C’est un événement capital pour la Fédération béninoise de judo et nous, femmes arbitres qui sommes attendues pour relever le défi du développement de notre discipline », a-t-elle conclu.