Fédération béninoise de Football: Les capacités des sélectionneurs nationaux et leurs adjoints renforcées

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Sports |   Commentaires: Aucun


Le comité exécutif de la Fédération béninoise de Football a organisé les 25 et 26 août derniers, un atelier de formation au profit des sélectionneurs des équipes nationales de catégories d’âges et leurs adjoints. Au menu de cette formation étendue aux Officiers Médias de ces sélections, les directives communes d’identité de jeu, les projets de préparation des sélections et la sensibilisation au perfectionnement professionnel.

LIRE AUSSI:  Après Sessegnon, Poté et Farnolle : L’international Moïse Adilèhou rejoint la Turquie


Sous la supervision de Adolphe Ogougnon, directeur technique national par intérim et Jean-Marc Adjovi Boco, conseiller technique du ministre des Sports, le comité exécutif de la Fédération béninoise de Football (Fbf) a organisé les 25 et 26 août derniers, un atelier de formation au profit des sélectionneurs des équipes nationales masculines et féminines de catégories d’âges, de la sélection A’ et l’équipe nationale senior dames ainsi que leurs adjoints à Porto-Novo. Tous les sélectionneurs et leurs adjoints ainsi que les Officiers Médias ont répondu à l’appel de la Fbf. Ils ont été aguerris sur la problématique de l’identité de jeu pour le football béninois, les projets de préparation des sélections et la sensibilisation au perfectionnement professionnel. A cette occasion, Claude Paqui, secrétaire général de la Fbf s’est dit heureux de la mobilisation de tous les sélectionneurs autour de cet atelier. Selon lui, le nouvel élan amorcé par le football béninois doit se répercuter sur tous les maillons de la chaîne. Abondant dans le même sens, Fernando Hessou, secrétaire général du Comité national olympique et sportif béninois a félicité le comité exécutif de la Fbf pour cette initiative qui s’inscrit dans la droite ligne des performances réalisées lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations en Égypte. C’est le lieu pour Adolphe Ogougnon, directeur technique national par intérim de dévoiler le contenu de la formation.

LIRE AUSSI:  Côte d’Ivoire:90 000 euros de primes par joueur

Pour une identité de jeu

Pour lui, les staffs techniques doivent travailler avec des valeurs spécifiques comme la discipline, l’abnégation, le fair-play et la rigueur en vue d’atteindre leurs objectifs. La planification, la définition des cahiers des charges aux différentes sélections et surtout la professionnalisation constituent selon lui, des piliers sur lesquels les sélectionneurs doivent fonder leurs actions à la tête des équipes. « Les gens doivent nous reconnaître à travers notre manière de jouer. Le Bénin doit désormais avoir une identité, un style, un modèle, une philosophie de jeu », a-t-il laissé entendre. A cet effet, il a invité toutes les sélections qu’elles soient masculines ou féminines, à travailler en synergie pour réussir leur mission.
Moussa Latoundji, sélectionneur national de l’équipe nationale A’ a, quant à lui, partagé ses expériences avec les participants. Signalons que le technicien français Michel Dussuyer, sélectionneur des Ecureuils et le Conseiller technique du ministre des Sports, et l’ex l’international Jean-Marc Adjovi-Boco ont été les communicateurs au cours de cet atelier qui a permis de rehausser le niveau des staffs techniques avant les prochaines joutes continentales et internationales.