Exposition « Contemporary Benin » en Côte d’Ivoire: Des plasticiens béninois à l’honneur à Abidjan

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubriques: Culture |   Commentaires: Aucun

Des plasticiens béninois à Abidjan

Des plasticiens béninois sont à l’honneur depuis quelques jours à Abidjan à la faveur de deux grandes expositions qui donnent à découvrir le travail de plusieurs générations. «Contemporary Benin », c’est le nom donné à ce projet qui a retenu l’attention du ministère en charge de la Culture, au point de susciter le déplacement en terre ivoirienne du conseiller technique aux Arts du ministre.

LIRE AUSSI:  L’auteure Magali Brieussel à Cotonou sur invitation de l’Association Katoulati: Une série d’activités autour du livre et des contes


L’exposition d’art contemporain « Contemporary Benin » est une initiative de Idelphonse Affogbolo. L’évènement, qui se tient depuis quelques jours à Abidjan en Côte d’ivoire, présente le travail de 14 plasticiens béninois. Jusqu’au 8 mai prochain, plus d’une centaine d’œuvres, d’installations et sculptures seront exposées dans des lieux de référence à Abidjan. L’évènement met en lumière le travail de ces hommes de pinceaux à la galerie Amani de Léon N’getta, curateur de renommée internationale et à la Fondation Donawahi, reconnue comme une référence en Afrique de l’Ouest.

A la quête de la moindre initiative concourant à révéler le Bénin au plan artistique, culturel et touristique, le ministère de tutelle n’est pas resté en marge du projet. Il a dépêché en Côte d’ivoire Carole Borna, conseiller technique aux Arts du ministre. Un choix bien à propos, quand on connaît le parcours de l’intéressée et surtout ses compétences dans le domaine des arts plastqiues. Rentrée à Cotonou, il y a quelques jours, Carole Borna ne tarit pas d’éloges à l’endroit de cette initiative qu’elle expose comme un important projet de valorisation du Bénin et de son potentiel artistqiue dans la sous-région. L’option d’Abidjan, ville cosmopolite la sidère davantage. Pour ce qui est du choix des lieux d’exposition, il en rajoute à la satisfaction du conseiller technique qui se félicite à l’idée de voir les réalisations des plasticiens béninois envahir ainsi des endroits très huppés à Abidjan.

LIRE AUSSI:  Pour avoir honoré le théâtre au Bénin: L’Eitb reconnaissante à Patrice Talon
Echanges et partenariats

En effet, la galerie Amani est située au Plateau à Abidjan. Elle s’étend sur deux niveaux et expose les artistes béninois comme Julien Sinzogan, Remy Samuz, Tchif, Nathanaël
Vodouhè, Gérard Quenum, Julien Vignikin, Eliane Aïsso, Dominique Zinkpè… A la Fondation Donwahi, on retrouve les réalisations de Gregory Olympio, King Houndékpinkou, Laeila Adjovi, Eliane Aïsso, Joël Degbo, Senami Donoumassou… « J’ai visité aussi l’exposition Contemporary Benin qui s’est transportée dans les locaux de l’hôtel Seen à Abidjan et qui accueille des œuvres de plusieurs plasticiens», a expliqué Carole Borna. Selon elle, le ministère a accompagné cette initiative qui comble les attentes d’un public international plus demandeur et qui apprécie de plus en plus les talents béninois puisque la plupart des toiles ont été acquises avant la fin de l’évènement.
Elle a, entre autres, eu des entretiens avec l’initiateur du projet, Idelphonse Affogbolo, collectionneur et mécène béninois qui intervient depuis de nombreuses années dans le secteur des arts au Bénin et à l’international. Elle s’est aussi entretenue avec Léon N’guetta et Illa Ginette Donwahi, directrice de la fondation du même nom. « J’ai été ravie de constater que les visiteurs étaient nombreux à ce rendez-vous et que les artistes béninois ont encore une fois prouvé qu’ils étaient à la hauteur d’un public averti et exigeant », confie-t-elle. « Cette belle mise en lumière des artistes béninois est une parfaite réussite et se présente sûrement comme une étape vers des collaborations fortes et fructueuses entre les acteurs et promoteurs culturels en Afrique », assure optimiste, le conseiller technique aux arts.

LIRE AUSSI:  Album «La persévérance» de N’dani Gani:Un pas de géant vers la carrière artistique

Ce projet s’inscrit dans la vision du gouvernement de révéler les talents, les arts et toute la richesse du patrimoine culturel béninois, indique-t-elle. Aussi, l’initiative répond, d’après elle, du souhait du Bénin de soutenir la création contemporaine et de la faire rayonner à l’international. Comme elle, une autre personnalité du monde des arts, en l’occurrence la directrice de la galerie nationale du Bénin créée il y a quelques mois seulement a aussi fait un tour sur cette exposition.