Etoile montante de la musique béninoise: Frankarmel s’offre au public demain à travers «Afro Groove»

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubriques: Culture |   Commentaires: Aucun


Lorsqu’on a ses deux géniteurs qui sont des artistes aux talents avérés, on ne fuit pas son destin, celui de laisser éclore les antigènes reçues de l’atavisme. Frank Armel Ahéhéhinnou n’a pas dérogé à cette tradition. Et demain, à l’espace Tchiff, l’artiste en herbe se laissera découvrir.

LIRE AUSSI:  Open stage concert: Retour sur scène de Erick Krystal aux côtés de plusieurs artistes demain

Demain samedi 23 mai sera sans doute pour l’artiste de la musique béninoise Assi Kiwa, un grand jour. Elle, tout comme le public qui effectuera le déplacement verront évoluer sur la scène de l’espace Tchiff, son fils Frank Armel Ahéhéhinnou, connu sous le nom d’artiste «Frankarmel». Bercé sans doute par les airs de sa mère, peut-être avec l’aide de son père aussi, bassiste, le jeune garçon s’est laissé guider par la musique. Il y a pris goût très tôt. Et ce qui était censé n’être qu’une passion va se muer en profession. Depuis sa signature avec la maison de production Eden Music, de Fabrice Cosi, l’artiste en herbe a changé totalement de personnalité et sa musique n’est pas restée en marge de cette transformation. Apres la sortie de son single «Lébé Na Wo» et de la vidéo de cette belle chanson qui tournent actuellement, il projette son premier spectacle live pour demain, samedi 23 mai à partir de 20h précises à l’espace Tchiff. Une aubaine pour découvrir sa nouvelle couleur musicale qu’il appelle lui-même «Afro groove». Demain soir donc, l’étoile montante se fera découvrir.

LIRE AUSSI:  Festival Fidjros-graff: Peindre les murs de son école pour préserver l’environnement