En fuite après leur condamnation au tribunal de Natitingou: Deux voleurs tombent sous les balles des forces de sécurité

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Deux peulhs répondant aux noms de Soulé Faraga et Daouda Hama, condamnés ce jeudi 31 mai à une peine d’emprisonnement ferme de 24 mois et d’une amende de 50.000 F CFA chacun pour une infraction de vol de moto et de coups et blessures volontaires, le 22 mai dernier à Datori, dans la commune de Cobly, ont été abattus par les gendarmes renforcés par les militaires du camp Kaba après s’être échappés lors de leur transfèrement du tribunal de première instance de Natitingou pour la prison civile. Les deux individus qui ont réussi à se défaire de leurs menottes sont finalement tombés sous les balles de leurs poursuivants après une chasse à l’homme qui a duré plus de trois heures dans la brousse et les montagnes.

LIRE AUSSI:  Accès à la terre : La dure réalité des femmes en milieu agonlin

Deux peulhs répondant aux noms de Soulé Faraga et Daouda Hama, condamnés ce jeudi 31 mai à une peine d’emprisonnement ferme de 24 mois et d’une amende de 50.000 F CFA chacun pour une infraction de vol de moto et de coups et blessures volontaires, le 22 mai dernier à Datori, dans la commune de Cobly, ont été abattus par les gendarmes renforcés par les militaires du camp Kaba après s’être échappés lors de leur transfèrement du tribunal de première instance de Natitingou pour la prison civile. Les deux individus qui ont réussi à se défaire de leurs menottes sont finalement tombés sous les balles de leurs poursuivants après une chasse à l’homme qui a duré plus de trois heures dans la brousse et les montagnes.

LIRE AUSSI:  Conseil des ministres: Plus de cosignature de diplômes pour les université irrégulières