Emplois de la chaîne des dépenses publiques: Top, c’est parti !

Par Pintos GNANGNON,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Rationaliser et assurer la transparence dans la  nomination des cadres aux emplois de la chaîne des dépenses publiques, pour plus d’efficacité au service de la République. Telle est la volonté du gouvernement à travers la prise du décret n°2016-477 du 11 août 2016 portant fichier national d’admission et de nomination des cadres aux emplois de la chaîne des dépenses publiques. Le processus, après une campagne d’ouverture, entre ce jour dans sa phase active.  

LIRE AUSSI:  Gestion concertée de la zone de Kourou-Koualou:Des propositions pour renforcer la cohabitation pacifique

Le  décret n°2016-477 du 11 août 2016 intègre les cadres proposables à nomination aux postes de la chaîne des dépenses publiques. Il prend corps ce mercredi 23 octobre avec le lancement de la procédure de constitution dudit fichier par appel à candidatures. Les postulants doivent faire acte de candidatures sur la plateforme https://fichiernational.gouv.bj, suivi du dépôt d’un dossier physique comprenant les pièces constitutives exigées, au Secrétariat de la direction du Recrutement des Agents de l’Etat (Drae) du ministère du Travail et de la Fonction publique, au plus tard deux semaines après la soumission de la candidature en ligne. Ainsi, seules les candidatures en ligne suivies de dépôt de dossiers physiques seront prises en compte.
Les postes ouverts sont ceux de directeur de l’administration et des finances, de spécialiste des marchés publics, de directeur des systèmes d’information, de spécialiste en gestion des projets. Les candidats qui remplissent les conditions spécifiées par les fiches descriptives des postes ouverts, doivent également passer un test psychotechnique, puis des entretiens individuels à la suite du test psychotechnique. Il est prévu une enquête de moralité sur les candidats retenus à l’issue du test psychotechnique avant l’inscription, en définitive, au fichier national des candidats dont les résultats de l’enquête de moralité sont satisfaisants. A noter que la candidature en ligne, au titre du présent appel à candidatures qui court du mercredi 23 octobre 2019 à 0 heure au mardi 12 novembre 2019 à minuit, ne peut être soumise que pour un seul poste. Les candidats déjà inscrits dans le fichier à l’issue de la première campagne peuvent également faire acte de candidature.

LIRE AUSSI:  Séance de travail à la Marina: Boni Yayi déterminé à assainir les communes