Elections communales et municipales du 17 mai 2020: 344 305 électeurs renouvellent le mandat de 183 conseillers

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


A l’instar de leurs concitoyens des autres départements, les populations de l’Atacora étaient hier, dimanche 17 mai aux urnes, à l’occasion des élections communales et municipales. C’était pour procéder au renouvellement de leurs conseils communaux, la 4e mandature depuis l’avènement de la décentralisation au Bénin.

LIRE AUSSI:  Gestion des déchets contenant du mercure: Les acteurs évaluent les actions

En dépit de la pandémie du coronavirus qui sévit dans les pays du monde entier, les populations béninoises étaient aux urnes,ce dimanche 17 mai, à l’occasion des élections communales et municipales. Pour qu’il en soit ainsi, le gouvernement qui veille à la tenue à bonne date des élections a dû prendre toutes les dispositions qui s’imposent.
Dans l’Atacora, ce sont près de 344 305 électeurs qui, pour les besoins de la cause, étaient attendus dans les 741 centres de vote ouverts. Ils avaient à élire 183 conseillers répartis entre les 9 communes du département.
On retrouve Toukountouna au bas de l’échelle, avec 11 conseillers communaux. Il y avait 15 728 inscrits répartis dans 47 centres de vote pour procéder à leur élection. Cobly et Tanguiéta suivent avec chacun, 17 conseillers communaux. Alors que, pour la première commune, on attendait 30 694 électeurs au niveau des 72 centres de vote, dans la seconde, les 35721 électeurs avaient 78 centres de vote à leur disposition.
Quant à Boukoumbé et Ouassa-Péunco, leurs conseils communaux comptent chacun 19 membres. Ces deux communes avaient respectivement 37 562 et 33 310 électeurs appelés à exprimer leurs suffrages dans 99 et 64 centres de vote.
Les 25 conseillers communaux de Natitingou ont vu leur sort décidé par 47 617 électeurs dans 90 postes de vote. Au même moment, les 25 conseillers de Matéri avaient leur destin confié à 43 892 électeurs dans 114 centres de vote. Tout comme les 25 candidats au poste de conseillers de Kouandé, les 25 de Kérou ont également dû se soumettre à la volonté de leurs électeurs estimés respectivement à 47 964 et 51 817. Ces derniers étaient respectivement répartis dans 93 et 84 centres de vote.

LIRE AUSSI:  Grève du Synacob à la mairie de Cotonou: Le mouvement partiellement suivi