Élections communales du 17 mai: Le dossier du Moele-Bénin rejeté pour défaut de 9 pièces dans 230 dossiers

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Le parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) n’est pas dans les starting-blocks pour les élections communales du 17 mai. C’est la décision prise par la Commission électorale nationale autonome (Cena) au regard de certains manquements dans les dossiers présentés par le parti. Lesquels manquements sont contenus dans cet article. Lisez !

LIRE AUSSI:  Première session extraordinaire du Cnds: L’avant-projet du budget 2019 étudié

La décision de la Commission électorale nationale autonome (Cena) portant rejet de la candidature du parti Moele-Bénin aux élections communales du 17 mai prochain a été notifiée à cette formation politique par un courrier en date du 31 mars dernier signé du président de l’institution Emmanuel Tiando. Au Moele-Bénin, il est reproché « l’absence de diverses pièces dans les dossiers de 230 candidats » Il s’agit notamment de la preuve de la qualité d’électeur, l’acte de naissance, le certificat de nationalité, le quitus fiscal, le casier judiciaire, la déclaration sur l’honneur et le certificat de résidence.

Dans les rangs du parti, une telle décision peine â être acceptée. En plus d’avoir porté l’affaire devant la Cour suprême, juge du contentieux, le Moele-Bénin a donné de la voix à travers un communiqué de presse en date du 4 avril, signé de son secrétaire général, Céphise Beo Aguiar. « C’est avec stupéfaction que Moele-Bénin a reçu ce motif de rejet », indique le texte. « La décision transmise par la Cena n’a pas accompagné la liste des 230 dossiers indexés », s’offusque le parti qui dit attendre en cours de semaine prochaine, la décision de la Cour suprême.

LIRE AUSSI:  Les Biscuits de La Nation