Elections communales/Correction des dossiers de candidature: Les observations de la Cena désormais attendues

Par Alexis Meton,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Les partis politiques attendus par la Commission électorale nationale autonome (Cena) dans le cadre des élections locales et communales de mai 2020 ont répondu tous à l’appel de l’institution pour corriger leurs dossiers. Après le Bloc républicain et l’Union progressiste dans la journée du mercredi, six autres partis ont déposé leurs corrections, ce jeudi 26 mars, à la Cena qui les fixera sur la suite du processus.

LIRE AUSSI:  Baccalauréat session 2018: Malgré la pluie, les épreuves ont bien démarré à Cotonou Akpakpa

Jeudi 26 mars, dernier jour pour les partis politiques pour apporter des corrections à leurs dossiers, dans le cadre des élections locales et communales du 17 mai 2020. Six partis politiques des huit en compétition ont été reçus par la Commission, deux ayant sacrifié à l’exercice dans la journée du mercredi 25 mars dernier. Le parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) est arrivé en premier au siège de l’institution aux environs de onze heures et demie, suivi du Parti pour l’engagement et la relève (Per) de Nathanaël Koty. L’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn), troisième parti à venir à la Cena vers 17 h 35, a été suivi du parti Force cauris pour le développement du Bénin (Fcdb) de Soumanou Toléba.

Le parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) de Jacques Ayadji et le Parti du renouveau démocratique (Prd) sont venus respectivement à 18 heures et 18 heures 10 minutes. Les travaux de correction sur les dossiers des candidats sont poursuivis tard dans la nuit avec ces partis, la clôture étant prévue pour ce jeudi 26 mars à 18 heures trente minutes.
Conduite par Paul Hounkpè, Théophile Yarou, Idrissou Bako, Garba Yaya, la délégation du parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) est passée devant la Commission électorale nationale autonome (Cena), heureuse d’avoir satisfait aux exigences de l’institution. Le porte-parole du parti, Garba Yaya, a dit avoir apporté les corrections aux dossiers des candidats pour espérer prendre part aux élections. Selon Garba Yaya, toutes les exigences de la Commission électorale nationale autonome ont été satisfaites.

LIRE AUSSI:  Journée mondiale de la population 2020: Les défis qu’impose la crise sanitaire

«Fcbe a satisfait les exigences demandées, on attend le récépissé définitif, toutes les pièces manquantes ont été apportées», explique-t-il. La séance avec les agents de la supervision des conseillers de la Cena a permis, dit-il, de vérifier les dossiers dans tous les compartiments. Le parti avait près de mille observations qui ont été réglées à la satisfaction de la délégation. «Tout est en règle, rien ne nous a été reproché », a déclaré Garba Yaya qui reste optimiste pour la suite du processus.
Il faut dire qu’après cette étape, selon une source proche de l’institution, le président de la Cena fera un point des dossiers pour situer les partis sur la suite du processus. Seuls peuvent prendre part aux élections, les partis qui ont définitivement satisfait les exigences légales prévues par le Code électoral. Ce n’est donc pas encore gagné d’avance pour tous les partis qui ont eu à corriger leurs dossiers de candidature.