Election régionale Miss Bénin 2015:Aïcha Condo et Nathalie Bobou sacrées

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubriques: Culture |   Commentaires: Aucun


A l’issue d’une soirée fort enlevée, les départements de l’Atacora et de la Donga ont élu samedi 14 mars dernier au Village SOS d’enfants de Natitingou leurs représentantes à la grande finale du concours de beauté Miss Bénin 2015. Aïcha Condo et Nathalie Bobou ont été sacrées respectivement Miss Atacora et Miss Donga.

LIRE AUSSI:  Plusieurs mois après l’incendie qui l’a décimé: L’espace culturel « Agbodo » d’Apollinaire Pèdé renaît de ses cendres

Douze au départ pour un concours qui les consacrera reine de beauté de leurs départements respectifs, les candidates à l’élection régionale Miss Bénin 2015 ont offert au public une magnifique soirée au cours de laquelle elles ont fait preuve de grâce, d’élégance, de classe et d’intelligence pour charmer les membres du jury devant les départager. Devant des spectateurs très enjoués, le suspense aura duré deux heures d’horloge sans pour autant susciter l’impatience tant le spectacle a été bien total. Dans une ambiance digne des grands jours, la soirée a tenu ses promesses.

Assez éclectique, elle a mis en scène trois virtuoses de la musique du septentrion, Star Glory, Kalamoulaï et Adjima, qui ont su égayer ce beau monde qui n’a eu aucun mal à approuver le verdict du jury présidé par Belleciane Hounvènou, Miss Bénin 2014. Ainsi Aïcha Condo et Nathalie Bobou se sont distinguées Miss Atacora et Miss Donga avec pour
dauphines respectives Rachel Wintori et Ramatou Adam puis Aïchatou Ali Blaise et Sofiath Ali. Les deux reines de beauté ainsi que leur première dauphine représenteront leurs départements originels à la grande finale du concours Miss Bénin édition 2015 prévue pour le 25 juillet prochain.
Axée autour du thème ‘’Beauté, engagement social’’, la phase régionale de Miss Bénin au niveau de l’Atacora-Donga a été l’occasion pour les candidates de révéler tous leurs attraits physiques et intellectuels à travers leur défilé en tenues traditionnelle, olympique et de soirée avec tout le prestige et la prestance possibles.

LIRE AUSSI:  Faissol Fahad Gnonlonfin, producteur de film: « Il faut un fonds de soutien à part entière pour le cinéma qu'un fonds pour la culture en général… »

Une belle soirée d’exhibition dont s’est délecté le public. Appréciant cette compétition au cours de laquelle la beauté et l’intelligence sont valorisées, Gervais N’dah Sékou, préfet desdits départements, a tenu à encourager les parents qui acceptent de voir leurs filles candidates. Ceci d’autant plus qu’elles sont appelées à défendre l’état d’esprit des régions dont elles sont issues.