Election présidentielle 2021: L’Ong Alcrer invite les Béninois à la non-violence

Par COMLAN ERIC,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


L’Organisation non gouvernementale de lutte contre le racisme, l’ethnocentrisme et le régionalisme (Ong
Alcrer) est préoccupée par la sauvegarde de la paix avant, pendant et après le scrutin présidentiel du 11 avril prochain. Dans un communiqué en date du 11 mars dernier, elle lance la campagne « Je suis un bon citoyen, la violence électorale ne passera pas par moi ». Le but est de sensibiliser les citoyens béninois à la préservation de la paix sociale et à la sauvegarde des biens chèrement acquis au prix des sacrifices communs.

LIRE AUSSI:  Recrutement pour le compte de l’armée et de la police: Remise de fourragères aux appelés de la classe 2019

« Je suis un bon citoyen, la violence électorale ne passera pas par moi », c’est le message de sensibilisation que véhicule l’Organisation non gouvernementale de lutte contre le racisme, l’ethnocentrisme et le régionalisme (Ong Alcrer) en cette veille de l’élection présidentielle. L’objectif visé est d’inviter tous les citoyens épris de paix et de justice à se joindre à elle pour entretenir la flamme de la paix dans toutes les localités du Bénin et à œuvrer pour faire de cette élection une occasion de consolidation de la démocratie ainsi que de la célébration de la cohésion et de la fraternité.
Dans un communiqué rendu public, le 11 mars dernier, Martin Assogba, président de ladite Ong, rappelle que le Bénin organise le 11 avril prochain sa septième élection présidentielle de l’ère du Renouveau démocratique. Ce scrutin offre, à nouveau, aux citoyens l’occasion de choisir leur dirigeant pour les cinq prochaines années en même temps qu’il rappelle, par la même occasion, que la souveraineté appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants. En prélude à cet important tournant dans la vie du pays, l’Ong Alcrer note avec satisfaction la mise en œuvre progressive des différentes opérations relatives à la tenue du scrutin à bonne date.

LIRE AUSSI:  Vulgarisation des textes nationaux en matière d’aviation civile : Promouvoir un transport aérien sûr, ordonné et efficace

Elle félicite et encourage toutes les parties prenantes que sont, entre autres, le gouvernement, les partis politiques, la Commission électorale nationale autonome (Cena), les partenaires techniques et financiers et les citoyens pour leurs contributions respectives.
Aussi, préoccupé par la sauvegarde de la paix avant, pendant et après le scrutin présidentiel du 11 avril 2021, le président de l’Ong Alcrer exhorte chaque Béninois, dans les villes, villages et hameaux à cultiver tout au long du processus électoral des comportements de paix et de tolérance mutuelle et à s’abstenir de tout acte susceptible d’engendrer des tensions ou violences. Dans ce sens, elle encourage à user des voies légales de recours pour réclamer les droits en cas de besoin.