Election présidentielle 2021: Jean-Claude Houssou constate le bon déroulement du scrutin à Porto-Novo

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Natif de Porto-Novo, capitale du Bénin, Jean-Claude Houssou, ministre de l’Energie, a voté ce dimanche 11 avril à l’Ecole primaire publique de Tokpota Zèbè dans le 5e arrondissement de la ville. Coordonnateur communal du parti Bloc républicain, il s’est réjoui de  l’ambiance qui prévalait dans la ville avant d’inviter les populations à accomplir leur devoir civique dans la paix. « Après avoir parcouru certains bureaux de vote des 5e et 3e arrondissements, j’ai constaté que notre appel est entendu. Les populations sortent pour accomplir leur devoir civique et c’est heureux », a-t-il confié. C’est le lieu pour lui de saluer la maturité du peuple béninois habitué à élire ses dirigeants depuis plusieurs décennies. Pour lui, la présidentielle de 2021 ne fera pas exception afin que le Bénin soit le seul gagnant ce soir. « Gardons vive la flamme de la fraternité, de l’union, du patriotisme et de l’amour », a-t-il poursuivi avant de finir par l’exhortation de monseigneur Isidore de Souza de vénérée mémoire. « Qu’aucun bain de sang ne nous éclabousse et ne nous emporte dans ses flots », a-t-il conclu.

LIRE AUSSI:  Cent premiers jours de la 8e législature: Louis Vlavonou fait bouger les lignes au Parlement

 

Natif de Porto-Novo, capitale du Bénin, Jean-Claude Houssou, ministre de l’Energie, a voté ce dimanche 11 avril à l’Ecole primaire publique de Tokpota Zèbè dans le 5e arrondissement de la ville. Coordonnateur communal du parti Bloc républicain, il s’est réjoui de  l’ambiance qui prévalait dans la ville avant d’inviter les populations à accomplir leur devoir civique dans la paix. « Après avoir parcouru certains bureaux de vote des 5e et 3e arrondissements, j’ai constaté que notre appel est entendu. Les populations sortent pour accomplir leur devoir civique et c’est heureux », a-t-il confié. C’est le lieu pour lui de saluer la maturité du peuple béninois habitué à élire ses dirigeants depuis plusieurs décennies. Pour lui, la présidentielle de 2021 ne fera pas exception afin que le Bénin soit le seul gagnant ce soir. « Gardons vive la flamme de la fraternité, de l’union, du patriotisme et de l’amour », a-t-il poursuivi avant de finir par l’exhortation de monseigneur Isidore de Souza de vénérée mémoire. « Qu’aucun bain de sang ne nous éclabousse et ne nous emporte dans ses flots », a-t-il conclu.

LIRE AUSSI:  Elue juge à la Cour pénale internationale: Reine Alapini Gansou décerne la palme à la diplomatie béninoise