Éditorial de Paul Amoussou: Aggiornamento

Par Paul AMOUSSOU,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Bien qu’on puisse l’assimiler à un barbarisme, ce terme exprime une belle idée en soi. Une avancée. Aggiornamento, pour dire une actualisation des données, une adaptation aux réalités de l’heure, une reddition de comptes mais aussi, et cela va de soi, une remise en cause.

LIRE AUSSI:  Deuil au sein de la communauté universitaire: Le professeur Toussaint Tchitchi conduit à sa dernière demeure ce samedi

Ce n’est pas superfétatoire de le rappeler, c’est la démarche qu’incarne aujourd’hui le président Talon à travers les concepts de ‘’Rupture’’ et de ‘’Nouveau départ’’. L’aggiornamento impose en effet de rompre avec les mauvaises pratiques, puis d’expérimenter de nouveaux paradigmes, pour ainsi dire « vertueux »,
afin d’aller de l’avant. C’est ce qui s’impose aux collectivités locales aujourd’hui, alors que les élections communales sont imminentes. Après bientôt deux décennies, l’expérience de décentralisation au Bénin a montré ses failles et n’a pas contribué à atteindre véritablement les objectifs qui lui sont dévolus, à savoir le développement local et la démocratie à la base. Il ne saurait par conséquent être question de reprendre les mêmes et de continuer sur la même lancée, disons avec les malentendus de parcours.
Sans conseiller un dégagisme, un tri, évident, passe par un débat utile sur les enjeux de la prochaine mandature. Le débat, dans une telle perspective, pour l’heure, parait bien atone. Il faut nécessairement y remédier. Afin que soit relevé le défi du développement et de l’épanouissement du capital humain, en symbiose avec le pouvoir exécutif actuel qui semble bien campé sur cet item.

LIRE AUSSI:  Résolution de la crise à Wémèxwé: Le médiateur de la République fait dialoguer les deux camps