Diplomatie: Retour à Cotonou des Béninois bloqués au Koweït

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Les citoyens béninois bloqués au Koweït pour diverses raisons viennent de rentrer au pays par voie aérienne. Ils ont été rapatriés, ce mercredi 20 mai, grâce à l’implication active du gouvernement béninois à travers le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération (Maec).

LIRE AUSSI:  Installation de la coordination des femmes du Littoral du Rbnv: Un engagement à accompagner les actions du gouvernement

Ils sont au total 188 Béninois à avoir rallié Cotonou, ce mercredi soir, à bord du vol 1503 de la compagnie aérienne Koweït Airways. Le groupe rapatrié est composé de 157 personnes en situation irrégulière dans leur pays d’accueil, de 23 étudiants désireux de revenir momentanément au Bénin en raison de la suspension des cours jusqu’en août 2020 à cause du Covid-19. Il y a également cinq apprenants en langues et cultures arabes bloqués au Koweït en raison de la fermeture de l’aéroport aux vols commerciaux, et enfin trois Béninois en situation régulière et désireux de retourner au pays.

Ils ont été rapatriés grâce à l’implication active du gouvernement béninois. En effet, l’Exécutif à travers le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération (Maec) a travaillé d’arrache-pied pour affréter un vol spécial et faciliter les procédures afin que ces Béninois bloqués au Koweït puissent  revenir dans leur pays en toute quiétude. Tous les moyens ont donc été mis à disposition pour assurer l’effectivité de leur retour à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Décentralisation de 2019 à 2021: Les acteurs du binôme Mono et Couffo s’approprient les nouveaux outils

A leur descente de l’avion, ils ont été soumis aux contrôles d’usage, puis le groupe a été scindé en deux. Une partie est conduite à Allada et l’autre à Porto-Novo où ils passeront gratuitement leur test de Covid-19 et les quatorze jours d’isolement requis toujours en raison du coronavirus. Par ailleurs, le groupe des étudiants a été testé au Covid-19 sur place au centre de dépistage sis à l’aéroport.