Digitalisation des paiements pour le secteur financier dans l’espace Uemoa: La Bceao lance la deuxième édition de l’inclusion financière

Par Bruno SEWADE,

  Rubriques: Economie |   Commentaires: Aucun


La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) a lancé, lundi 18 novembre dernier, depuis son siège à Dakar au Sénégal, la deuxième édition de l’inclusion financière dans les huit pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine. Pendant une semaine, les différentes parties prenantes échangeront sur les enjeux de la digitalisation des paiements pour le secteur financier des Etats de l’Union, les risques liés à l’utilisation des nouvelles technologies financières ainsi que les mesures à mettre en œuvre pour protéger les consommateurs des services financiers.

LIRE AUSSI:  Port autonome de Cotonou: Les deux nouveaux portiques de Bénin Terminal opérationnels

« La digitalisation au service de l’inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de l’Uemoa ». C’est le thème de la deuxième édition de la semaine de l’inclusion financière autour de laquelle la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) mobilise depuis ce lundi les différentes parties prenantes de l’Union.
En initiant la semaine de l’inclusion financière dont la première édition s’est déroulée dans les huit pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine, il y a un an, la Bceao visait un objectif : promouvoir l’utilisation des services financiers à partir des nouvelles technologies. Après la première édition, les autorités monétaires se rendent compte aujourd’hui des nombreuses réformes qui ont été engagées dans le secteur par les différents pays de l’Union.
Que ce soit le gouverneur de la Bceao, Tiémoko Meyliet Koné ou le ministre sénégalais des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, l’inclusion financière a connu une évolution terrible dans les différents pays de l’Uemoa ces dernières années.
Outre la cérémonie d’ouverture de la semaine qui a regroupé au siège de la Banque centrale à Dakar, les acteurs du secteur de même que dans les huit pays de l’Union, plusieurs sessions de formation et d’information sont organisées durant toute la semaine.
Au-delà de toutes ces sessions de formation qui se déroulent également au Bénin à travers différents ateliers qu’organise la direction nationale de la Bceao jusqu’au samedi prochain, il est prévu des séances de sensibilisation des populations. Ces séances porteront sur l’éducation financière et la protection des consommateurs dans chaque Etat, ainsi que les perspectives. Les risques inhérents à l’utilisation des technologies financières et les défis majeurs liés à la protection des clients au regard du développement des nouvelles technologies seront également abordés. Sans oublier la foire sur l’inclusion financière qui sera une occasion pour les institutions financières de présenter aux populations leurs projets ainsi que leurs produits et services.

LIRE AUSSI:  Port autonome de Cotonou: Les deux nouveaux portiques de Bénin Terminal opérationnels