Deuil dans l’univers musical béninois: L’artiste Assa Cica tourne dos à la scène

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubriques: Culture |   Commentaires: Aucun


Des témoignages et des regrets. C’est ce que la toile enregistre depuis la soirée du vendredi 22 mai dernier avec le décès de l’artiste béninois de la musique traditionnelle Assa Cica. L’homme a fini son parcours sur terre et appartient désormais à un autre monde. Pendant de nombreuses années, ses morceaux ont accompagné des milliers de personnes à leurs dernières demeures. Assa Cica, c’était surtout un grand nom de la musique béninoise. Un artiste dont les compositions philosophiques ont traversé le temps sans la moindre ride et résonnent aujourd’hui davantage avec le départ de l’artiste.

Grand nom de la musique béninoise des années 70, Assa Cica s’est notamment révélé avec le mythique groupe “Poly Rythmo”  avec son célèbre morceau “Aga magnon nou Hê dé”. Conseils, leçons de vie, sagesse africaine, énigmes, amour… Assa Cica a tout chanté. Il a surtout chanté la vie et la mort. ” Mi man so gbèmè wé fidé”, “Saédo kin lokodé”, “Assou vè nou mi”, ” Sè dé wê do mi”, ” Vi djin vê”, ” Tin ma sa”… Le répertoire de l’artiste est riche et varié.

LIRE AUSSI:  Miss Bénin France Europe: Malvina Dégbègnin succède à Yaroll Ango