Démarche qualité dans les entreprises et offices d’Etat: L’ONIP démarre son audit de certification ce jour

Par Bruno SEWADE,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


En effet, l‘engagement dans le processus de la démarche qualité et de la certification ISO à l’ONIP qui a démarré depuis plus d’un an est fondé sur l’amélioration continue de ses prestations à travers cinq axes. D’abord, le respect de l’éthique et de la déontologie de la presse béninoise, le meilleur rapport qualité-prix des travaux d’imprimerie, la conformité de tous les processus, la maîtrise des coûts de production et la satisfaction permanente des clients.
A l’ONIP, la mise en place de la démarche qualité a commencé par l’élaboration des différents processus qui sont au nombre de sept. A savoir le Management global, le processus Rédaction et publication, le processus Vente, le processus Travaux d’Imprimerie, le processus Finance et comptabilité, le processus Ressources humaines et le processus Amélioration continue. Avec ces différents processus qui ont fait l’objet des audits internes suivis d’une revue de direction, les actions sont désormais définies suivies de chronogrammes précis, des indicateurs de mesure bien définis, de même que des risques qui sont prévus.
L’audit de certification qui démarre aujourd’hui pour prendre fin demain permettra à l’expert commis à cet effet, de vérifier la mise en œuvre des différentes actions définies dans ces processus et le suivi des indicateurs.
Avec cette ultime étape qui intervient plus d’un an après le démarrage de la démarche, l’ONIP a décidé de conformer l’organisation de ses différents corps de métiers aux exigences de la norme ISO 9001 version 2008. Une option stratégique qui vise d’abord, la satisfaction permanente des exigences des clients, la pérennité des activités de l’Office, et enfin l’accroissement de sa part du marché.

LIRE AUSSI:  Modernisation de la gestion des déchets solides ménagers dans le Grand-Nokoué: Le ministre José Tonato lance la procédure d’appel d’offres du projet

B. S.