Décision de la Cour constitutionnelle sur la disponibilité de la liste électorale :La guerre des correspondances qui crée des inquiétudes

Par Bruno SEWADE,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


La décision de la Cour constitutionnelle ayant donné jusqu’à demain 15 janvier au Conseil d’orientation et de supervision de l’actualisation de la Liste électorale permanente informatisée (COS-LEPI) pour remettre la liste électorale à la Commission électorale nationale autonome (CENA) fait bouger les deux institutions.

LIRE AUSSI:  En prélude aux élections du 26 avril prochain:Les agents électoraux du Littoral en formation

Suite à une correspondance adressée par le président du COS-LEPI Sacca Lafia au président de la CENA Emmanuel Tiando, le lundi 12 janvier dernier pour l’informer de son intention du respect de la décision de la Cour constitutionnelle, c’est-à-dire remettre la liste électorale demain jeudi 15 janvier. Mais, la réaction ne s’est pas fait attendre. En réponse à cette correspondance, le président de la CENA, aurait été clair. Pour Emmanuel Tiando, la CENA ne recevra pas une liste provisoire.

En effet, dans la décision DCC 15-001 du 9 janvier 2015 en son article 5, la Cour constitutionnelle a indiqué qu’à défaut de la disponibilité de la liste actualisée pour le 15 janvier 2015, la Commission électorale nationale autonome est autorisée à organiser les élections législatives, municipales, communales et locales de 2015 sur la base de la liste électorale permanente informatisée (LEPI) ayant servi pour les élections de 2011. Voilà qui est claire.
Si dans sa réponse, le président de la CENA parle d’une liste provisoire, cela suppose que la liste électorale promise par le président du COS-LEPI à mettre à la disposition de la CENA dès demain conformément à la décision de la Cour constitutionnelle, n’est pas encore une liste électorale définitive. Dans ce cas, on est en droit de dire qu’on tend vers l’utilisation de la liste électorale de 2011 pour les élections de 2015 comme l’a prévu la Cour constitutionnelle.
Quelle sera donc la liste que le COS-LEPI transmettra à la CENA demain? Une liste provisoire ou une liste complètement actualisée? Dans tous les cas, les réactions de ce jour fixera les Béninois sur la liste qui leur servira de base pour les élections de 2015.
Bruno SEWADE

LIRE AUSSI:  Pour détention illégale de peaux d’animaux protégés : Un contrebandier écope de 24 mois d’emprisonnement et 500 000 FCfa d'amende