Dans le cadre du second compact du Millennium Challenge Account:Une délégation du MCA en visite à l’ONIP

Par zounars,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Au mois d’août prochain, le Bénin va procéder avec le Millennium challenge corporation (MCC) à la signature d’un second compact. En prélude à la mise en œuvre de ce compact essentiellement consacré à l’énergie, une délégation composée du directeur de communication du Millennium challlenge account, Justin Dovoédo et de la directrice des opérations de communication pour le Millennium Challenge Corporation (Washington) Mélanie Roe était, hier mardi 3 mars, dans les locaux de l’Office national d’imprimerie et de presse (ONIP). Avec la directrice générale par intérim, Reine Azifan, les échanges ont tourné autour d’une nouvelle forme de collaboration pour l’accompagnement du MCA durant les cinq prochaines années.

LIRE AUSSI:  Ouverture officielle du Foyer des marins Stella Maris: Un cadre familier chaleureux et accueillant au Bénin

Au Bénin depuis quelques jours, la directrice des opérations de communication pour le Millennium Challenge Corporation (Washington) Mélanie Roe a voulu voir comment fonctionne l’ONIP plus particulièrement le journal « La Nation » et dans quel cadre poursuivre la collaboration en matière de communication pour un accompagnement dans le cadre du second compact du Millennium Challenge Account (MCA-Bénin). Ses inquiétudes sont exprimées de manière plus explicite par le directeur de la communication du MCA-Bénin Justin Dovoédo qui a fait un plaidoyer pour une nouvelle forme de collaboration. Il a invité la directrice générale et son staff à réfléchir sur une nouvelle forme de partenariat qui n’oblige pas forcément le MCA à sortir de l’argent.

Entourée du chef service commercial de l’ONIP Marie-Madeleine Akoffodji et du rédacteur en chef de « La Nation » Bruno Sèwadé, la directrice générale par intérim Reine Azifan a remercié ses hôtes pour l’honneur faite à sa structure. Elle a expliqué le fonctionnement du journal «La Nation» qui, bien qu’étant un organe de service public, dispose d’une autonomie financière. Ce qui veut dire que les charges salariales et les charges de fonctionnement sont sous la responsabilité de l’office. Cela fait qu’il y a toujours une contrepartie, une sorte de partenariat gagnant-gagnant entre l’ONIP et les structures qui sollicitent son accompagnement dans le cadre de leurs missions. Cependant, des organismes comme le MCA qui investissent dans le développement, ne sont pas logés à la même enseigne que les entreprises ou structures à vocation commerciale.

LIRE AUSSI:  Visite des structures sous tutelle: Le ministre des mines à la Société béninoise des hydrocarbures

La directrice générale a donné l’exemple de l’Unicef qui a noué un partenariat avec le journal «La Nation» pour assurer la couverture médiatique de ses activités et qui, en contrepartie, appuie l’ONIP en matériels informatiques, en appareils photo et en enregistreurs. Il en est de même pour d’autres structures qui bénéficient de tarifs forfaitaires dans le cadre de ses activités.
S’agissant de l’énergie, domaine dans lequel le second compact de MCA-Bénin sera consacré, Mélanie Roe a voulu savoir si ce volet est essentiel pour mériter l’accompagnement du journal «La Nation». Elle a reçu l’assurance du rédacteur en chef Bruno Sèwadé et du chef service commercial Marie-Madeleine Akoffodji pour qui le problème de l’énergie est crucial vu le délestage que traverse le Bénin depuis des années. Ils ont plaidé pour un accès de tous à l’énergie mais à un coût acceptable.
C’est par une visite qui les a conduits de la salle de rédaction à la bibliothèque, en passant par la salle de montage et les différentes sections de l’imprimerie que la délégation a pris congé de l’office et de ses responsables.