Culture : La semaine du cinéma vénézuélien à l’Uac

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubriques: Culture |   Commentaires: Aucun


Les films vénézuéliens sont à l’honneur à l’Université d’Abomey-Calavi du 8 au 12 mars à travers la semaine du cinéma vénézuélien. Cette semaine s’inscrit dans le cadre de la célébration des 30 ans de relations diplomatiques entre le Bénin et le Vénézuéla.

LIRE AUSSI:  Deuil dans l’univers musical béninois: L’artiste Assa Cica tourne dos à la scène

Dans son intervention, lundi dernier, à l’ouverture de la semaine, l’ambassadrice du Vénézuéla près le Bénin, Belén Teresa Orsini Pic, rappelle les grandes étapes du cinéma vénézuélien vieux de 124 ans, de même que les catégories de films qui ont été produites jusque-là.

« Le cinéma vénézuélien a subi plus d’un siècle de transformations culturelles, sociales et technologiques dans l’histoire de notre pays, éveillant l’intérêt d’innombrables cinéastes, promoteurs et artistes qui ont amené le septième art sur tout le territoire national pour projeter des films à caractère historique, action, romance, social, famille, science-fiction et plus récemment, dessin animé pour enfants », a-t-elle déclaré.

Les années de transformations du cinéma vénézuélien ont été surtout couronnées de succès avec à la clé des récompenses au niveau national qu’international. Elle cite, à l’occasion, quelques festivals internationaux au cours desquels le cinéma de son pays a reçu des prix. Mais « malgré les difficultés économiques imposées par le blocus et d’autres sanctions unilatérales, le gouvernement bolivarien, par l’intermédiaire du ministère du pouvoir populaire de la culture, encourage, guide et finance les politiques publiques de cet important secteur de l’industrie culturelle, à travers la plateforme du cinéma et des moyens audiovisuels, qui regroupe les institutions dans le domaine audiovisuel : le Centre national autonome de la cinématographie, la Fondation nationale de la cinémathèque, la Villa del Cine et Amazonia Films », poursuit l’ambassadrice avant de lister la demi-douzaine de films retenus pour être projetés à l’occasion de la semaine.

LIRE AUSSI:  Actualisation du fichier électoral: Les neuf représentants du Parlement au Cos-Lépi enfin désignés

L’activité a été organisée par l’ambassade du Vénézuéla en collaboration avec l’Institut national des métiers d’Art, d’Archéologie et de Culture de l’Université d’Abomey-Calavi (Inmaac/Uac). Elle a connu la participation de plusieurs membres du corps diplomatiques accrédité au Bénin, du recteur de l’Uac, Maxime da Cruz, et du ministre béninois de la Culture, Jean-Michel Abimbola qui a d’ailleurs procédé à l’ouverture officielle de ladite semaine.