Cos/Lépi: Les neuf représentants du Parlement connus

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Les députés Léon Aden Houessou, Léon Bocovè, Sanni Mama, Florentin Tchaou, Lambert Agongbonon, Thomas Yombo, David Gbahoungba, Nathanaël Sokpoèkpè et Gilbert Bagana sont les neuf représentants de l’Assemblée nationale au sein du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos/Lépi), prochaine mandature.

LIRE AUSSI:  Commercialisation de la noix d’anacarde: Le coronavirus jette des doutes sur la campagne

La désignation des neuf élus du peuple a été adoptée dans la soirée de ce mardi. Le groupe parlementaire Union progressiste, majorité parlementaire, a proposé cinq députés à savoir Léon Aden Houessou, Léon Bocovè, Sanni Mama, Florentin Tchaou et Lambert Agongbonon. Le groupe parlementaire Bloc républicain, minorité parlementaire, en a proposé quatre que sont les députés David Gbahoungba, Thomas Yombo, Nathanaël Sokpoèkpè et Gilbert Bagana. Les neuf représentants du Parlement seront complétés par le directeur général de l’Institut de la statistique et de l’analyse économique (Insae) et le directeur de l’état civil. Ceci, conformément aux dispositions du Code électoral qui prévoit que « le Conseil d’orientation et de supervision est composé de onze (11) membres désignés comme suit : cinq (05) députés par la majorité parlementaire ; quatre (04) députés par l’opposition parlementaire ; du directeur général de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique et du directeur du Service national en charge de l’état civil. Les députés sont désignés chaque année pendant la période de mise à jour à savoir du 1er juillet au 31 janvier.

LIRE AUSSI:  Violences électorales et postélectorales: Des traces de substances psychotropes détectées chez des meneurs

En tout état de cause, aucun député ne peut siéger plus de deux (02) fois dans le Conseil d’orientation et de supervision au cours d’une même législature ». Les onze membres auront la lourde mission d’actualiser le fichier électoral duquel devra être extraite la liste électorale devant servir à l’organisation de la présidentielle de 2021. Les opérations d’actualisation permettront, faut-il le souligner, d’intégrer les électeurs ayant atteint l’âge de voter après la publication du fichier électoral issu de la dernière actualisation ayant servi à l’organisation des communales de 2020 et de prendre en compte les cas des transferts de résidence principale ou de domicile ainsi que le changement de lieu d’affectation pour les électeurs assignés à une résidence obligatoire et autres. Les opérations de mise à jour permettront également la rectification des erreurs matérielles décelées sur le fichier électoral, la radiation des personnes décédées ou issue des décisions de recours et les cas d’émigrants non enregistrés dans les ambassades et consulats sans oublier les résultats du dédoublonnage.

LIRE AUSSI:  Cinquième édition de la semaine de l’Internet: Connecter le Bénin avec le haut débit

Encadré

Les 154 représentants du Parlement dans les Cca/Lépi adoptés

Cerise sur le gâteau, les députés ont élu également leurs 154 représentants dans les commissions communales d’actualisation de la Lépi (Cca/Lépi). La majorité et la minorité parlementaires ont désigné chacun un représentant par commune. La liste des 154 noms a été adoptée par 75 voix pour, 01 contre et 0 abstention.