Constitution de grands blocs: L’Upep de Modeste Toboula rallie les progressistes

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Le préfet Modeste Toboula

Le mouvement politique Union pour l’émergence de l’élite politique (Upeb) du préfet Modeste Toboula a déclaré son adhésion au Bloc progressiste. C’est lors de son congrès extraordinaire qui s’est tenu samedi 3 novembre dernier à Cotonou en présence d’innombrables militants.

LIRE AUSSI:  Audience du président de l’Assemblée nationale: Me Adrien Houngbédji reçoit une délégation de l’Acp-Ue

« Le présent congrès consacre l’adhésion officielle de l’Union pour l’émergence de l’élite politique (Upep) à l’un des grands blocs en gestation dans la grande famille de la mouvance présidentielle. L’Upep dit oui à la réforme du système partisan. L’Upep décide, de commun accord avec tous ses militants et militantes, d’adhérer dès ce jour au Bloc progressiste avec toutes ses valeurs et ses idéaux», a martelé le secrétaire général de l’Upeb, Simplice Houèkpon, lisant la déclaration d’adhésion dudit mouvement politique. A l’occasion, il a affirmé tout l’engagement de l’Upep à militer au sein de ce bloc pour de vibrantes réussites. Le secrétaire général de l’Upeb précise : « Nous n’annonçons pas la disparition de notre parti politique mais l’appartenance à un bloc politique. Nous n’annonçons pas la fin de notre existence politique mais le nouveau départ d’une vie politique au sein d’un grand parti répondant aux normes internationales ». Pour le premier vice-président de l’Upep, Emmanuel Hinvi, cette démarche de l’Upep s’impose, au regard des nouvelles dynamiques politiques notamment du regroupement des partis politiques pour s’arrimer à la Charte des partis politiques.

LIRE AUSSI:  Lancement Jogbé: Une revue sur les réalités locales sans caution extérieure

Députés, élus locaux, cadres, notables et dignitaires religieux, association des femmes de Dantokpa, association des conducteurs de taxi-moto, mouvements de jeunes, représentants d’autres mouvements politiques, divers militants et membres du bureau politique de l’Upep…, ils sont des milliers à honorer de leur présence le congrès extraordinaire de l’Upep.
Né en juin 2005, l’Union pour l’émergence de l’élite politique (Upep) est un mouvement politique qui est le fruit de la détermination de la jeunesse à participer à la vie politique du Bénin. La devise de l’Upep, c’est l’action politique au service du développement. Le mouvement, à en croire son secrétaire général Simplice Houèkpon, retrouve dans les ambitions du président Patrice Talon ses idéaux et, c’est pourquoi l’Upep appelle la jeunesse à s’allier au chef de l’État.