Consolidation de la paix durant le processus électoral: Prédicateurs et imams en mission

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Des prédicateurs et imams du Bénin faits ambassadeurs pour la consolidation de la paix et la cohésion nationale au sein de leurs communautés respectives en vue d’un processus électoral apaisé. L’acte émane de la Fondation Zul-Kifl Salami pour la solidarité. Ils ont été officiellement envoyés en mission, samedi 3 avril dernier, au terme d’une rencontre de sensibilisation initiée par Dr Zul-Kifl Salami, au siège de la Fondation, à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Promotion des investissements en Afrique : L’Aca et Mufg Bank signent un partenariat

Ils sont des ambassadeurs de la Fondation Zul-Kifl Salami pour la consolidation de la paix et la cohésion nationale au sein des communautés à la base en vue d’un processus électoral. Eux, ce sont es des prédicateurs et imams du Bénin.
Venus de plusieurs communes, ils ont été sensibilisés par l’ex-ministre d’Etat, Zul-kifl Salami, président de la Fondation, à la nécessité de maintenir le climat de paix et de cohésion nationale avant, pendant et après le processus électoral en cours. Cette rencontre s’inscrit dans « le cadre des échanges que nous avons engagés sur tout le territoire national, principalement avec les prédicateurs dans cette période très sensible que nous traversons, qui appelle à la concorde nationale, au concours de tous, pour que nous puissions continuer de vivre dans la cohésion et dans la paix (…) », a déclaré Dr Zul-Kifl Salami face à ses hôtes du jour. Cette sensibilisation, dit-il, vise essentiellement à contribuer au renforcement de la cohésion sociale, à l’harmonie au sein de toutes les communautés de la nation. Le président de la Fondation Zul-Kifl Salami va ajouter que cette action qui a également été engagée avec d’autres communautés sur l’ensemble du territoire, se poursuivra jusqu’à la fin du processus électoral.
Avec ses hôtes, il a mis un accent particulier sur plusieurs valeurs de l’islam sur lesquelles prédicateurs et imams vont s’appuyer pour leur mission. Zul-Kifl Salami a évoqué, entre autres, le sens de la paix, selon l’islam, et le sens de la patience et de la tolérance. Prédicateurs et imams sont repartis chez eux avec des corans offerts par la Fondation à travers son président Dr Zul-Kifl Salami.

LIRE AUSSI:  Résurgence de la vindicte populaire: Deux ministres s’expliquent aux députés