Conseil national du dialogue social: La deuxième session ordinaire ouverte

Par ,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun


Le présidium à l’ouverture du 2ème session Ordinaire du CNDS

Le Conseil national du dialogue social (Cnds) a ouvert, lundi 8 octobre dernier, sa deuxième session ordinaire au titre de l’année en cours.

LIRE AUSSI:  Fourniture en énergie électrique de l’Alibori: Le nouveau transformateur du centre de répartition de Kandi mise en service

Selon Guillaume Attigbé, la tâche qui attend les conseillers au cours de cette session demande de faire violence sur soi-même pour participer pleinement aux travaux. Plusieurs dossiers liés à la consolidation et la bonne marche de l’organe sont programmés au cours de cette session ordinaire. Elle est consacrée, entre autres, à la tenue de l’atelier de renforcement des capacités des membres titulaires et suppléants du Cnds. 

Guillaume Attigbé indique que les commissions techniques du Conseil se réuniront en vue de proposer des thèmes à étudier. Les conclusions retenues à la deuxième session extraordinaire relatives au cadre national du dialogue social seront mûries et insérées dans le règlement intérieur. De même, il a été inscrit à l’ordre du jour la vulgarisation des textes fondamentaux du Cnds dans huit départements sans oublier diverses communications.
Guillaume Attigbé, parlant du Cnds, affirme que c’est un creuset de dialogue tripartite, qui se pratique au haut niveau pour contribuer à la formulation et à l’adoption de politiques sociales ou économiques et de politiques du travail, et s’applique à tous les processus décisionnels ayant une incidence sur les lieux de travail ou les intérêts des employeurs et des travailleurs.
Guillaume Attigbé a renouvelé sa reconnaissance aux conseillers pour les efforts déployés afin d’asseoir les bases de l’institution dont le rôle dans la création et le maintien de la paix sociale n’est plus à démontrer.

LIRE AUSSI:  Baisse de l'utilisation abusive des véhicules administratifs: Preuve d’une prise de conscience de plus en plus accrue des utilisateurs