Conseil économique et social: Les conseillers et cadres préoccupés par la problématique de l’accès à l’eau

Par zounars,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


Mercredi 25 juin dernier, les conseillers du Conseil économique et social ont tenu une session extraordinaire dans l’enceinte de l’institution. Durant quinze jours, ils auront à se consacrer non seulement au renforcement des capacités des conseillers et des cadres administratifs de ladite institution mais aussi, ils se pencheront sur la problématique de l’accès à l’eau.

LIRE AUSSI:  Construction d’une centrale de 120 Mw à Maria Gléta : Le premier moteur convoyé sur le site hier

Les conseillers du Conseil économique social réunis en session extraordinaire à la veille des élections municipales, communales et locales, vont renforcer leurs capacités managériales afin de mieux défendre les sujets à caractère social et économique de notre pays. Conformément à leur Plan de travail annuel 2015, ils ont prévu d’organiser dans la ville de Kérou du 06 au 08 juillet prochain un séminaire de formation sur la thématique de la problématique de l’accès à l’eau et la politique de l’eau dans les communes du Bénin. Ainsi se déclinent les sujets à débattre au cours de cette session. Le président du Conseil économique et social Augustin Tabé Gbian et les conseillers ont vu juste de s’intéresser à cette question, car l’accès à l’eau dans le monde et au Bénin constitue un enjeu, voire même un défi à relever, a t-il indiqué. C’est aussi une aubaine pour les conseillers de mieux cerner les contours de la question en vue d’envisager conformément à leurs textes la formulation d’éventuelles recommandations à l’endroit du président de la République et de l’Assemblée nationale. Au cours de cette session, ils vont poursuivre l’étude des sujets d’auto-saisine sur plusieurs thématiques. Il s’agit de la problématique de l’approvisionnement en produits pétroliers au Bénin : difficultés et approches de solutions, la problématique du développement de la filière textile au Bénin : enjeux et perspectives, et la consommation des produits de l’artisanat dans l’administration publique au Bénin : insuffisances et suggestions. C’est une session chargée, annonce le président du Conseil économique social. De même les conseillers auront à adopter les procès verbaux des troisièmes et quatrièmes sessions extraordinaires du Conseil économique et social pour l’année 2015.

LIRE AUSSI:  Projet de budget exercice 2017: La CPFG dénoncent l’option du gouvernement