Compétitions statutaires de la Confédération africaine de football: Les deux clubs béninois situés sur leur sort

Par Sabin LOUMEDJINON,

  Rubriques: Sports |   Commentaires: Aucun


Pour ce qui concerne les clubs béninois, le sort ne leur a pas été clément. Le champion béninois, les Buffles de Parakou hérite du redoutable club nigérian Eyimba d’Abba du Nigeria. Un club à classer parmi les plus grands du continent. Avec son palmarès impressionnant, il a déjà remporté par le passé le titre continental. La rencontre aller se joue au Nigeria le 14 février 2015 et le match retour 15 jours plus tard au Bénin.
Les Buffles de Parakou n’étant pas un habitué des compétitions, les poulains du coach Ulrich Alohoutadé Sègodo peuvent recourir à un souvenir lointain. Celui de leur participation à la coupe UFOA dans les années 90 où ils ont fait sensation en éliminant au Stade de l’Amitié à Kouhounou à Cotonou, le club sierra-léonais qui les avait pourtant battu 3 buts à 1 au match aller. C’est jusqu’à présent le seul grand fait d’arme de ce club.

Les Policiers à l’épreuve du haut niveau

LIRE AUSSI:  17es  championnats nationaux de natation: La compétition prend fin ce dimanche

L’autre club béninois est l’AS Police qui évolue en Coupe de la Confédération. Les Policiers béninois seront aux prises avec un autre club anglophone. Il s’agit de Heart of Oak d’Accra. Un club au passé glorieux. Avec ses vedettes, l’emblématique club d’Accra est un habitué de cette compétition. Il a déjà gagné le titre continental.
Les protégés de Stanislas Akélé, sont pour leur part, des novices dans les compétitions continentales. Que peuvent-ils faire pour leur première participation ?
Buffles de Parakou et As Police sont donc fixés. Ils savent désormais à quel saint se vouer. Convaincus qu’ils prennent part à cette compétition pour y apprendre, il ne leur reste qu’à mieux se préparer pour faire tout au moins bonne prestation, à défaut d’aller loin.