Classement Fifa/Coca-Cola : Le Bénin passe de la 78e à la 77e place

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubriques: Sports |   Commentaires: Aucun


Le classement mondial Fifa/Coca-Cola de février est désormais connu. Au premier regard, il ne présente pas de changements notables. Le Bénin et son football peuvent se réjouir d’avoir progressé, même si ce n’est que d’une seule et petite place.

LIRE AUSSI:  Championnat de football-Ligue2: Belle entame pour Hodio Fc de Comé

Arrivé 78e, tout juste derrière le Gabon, 77e, lors du classement effectué le 7 janvier dernier, le Bénin a pris la 77e place dans celui publié jeudi 4 février à Zurich par l’instance faîtière du football mondial. C’est déjà réjouissant pour le football national qui, malgré la crise qu’il traverse, continue de figurer au sein du top 100. Il doit se battre pour intégrer enfin le Top 50. Si un pays comme le Cap-Vert et ses Requins bleus, 33e dans le classement, l’a réussi, le Bénin aussi peut bien le faire. Il suffira seulement de travailler et de demander aux acteurs de son football d’essayer de surpasser leurs querelles internes.

Parlant de travail et puisque c’est sur la base des matches disputés, que ce classement Fifa/Coca-Cola s’établit, il va falloir que le Comité de normalisation (Conor) du président Rafiou Paraïso, commence déjà par sonner la mobilisation des Ecureuils, dans la perspective de leur double confrontation face au Soudan du Sud en mars. C’est dans le cadre des 3e et 4e journées des matches de groupe comptant pour les éliminatoires de la CAN Gabon 2017. Appelés à prendre ces 6 précieux points qui seront également déterminants pour la suite de la compétition, les Ecureuils, 2e avec 2 points derrière les Aigles du Mali, qui eux, totalisent 4 points, doivent se lever un peu plus tôt.
Classé derrière Israël, 73e, l’Afrique du Sud, 73e ex, la Bulgarie, 75e et la Zambie, 76e, le Bénin devance entre autres, le Maroc, 80e, le Venezuela, 81e, le Gabon, 83e, le Burkina Faso, 85e et le Togo, 103e¦

LIRE AUSSI:  Foot-Corruption: La Caf sanctionne onze arbitres