Classement 2020 des pays africains les plus démocratiques, selon l’Eiu:Le Bénin dans le Top 20

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


L’Economist intelligence unit (Eiu) a publié, il y a quelques semaines, son classement 2020 sur la démocratie dans le monde. Au niveau du continent africain 50 pays ont été pris en compte par cette étude. La publication montre que durant les deux dernières années, la démocratie a globalement reculé dans le monde, sur le continent africain et plus particulièrement en Afrique subsaharienne. Pour cette année l’Eiu indique que le score moyen de la région chute à 4,16 contre 4,26 en 2018.
Dans ce classement, le Bénin est 19e au plan africain malgré son recul de trois places par rapport à 2019, devançant ainsi des pays tels que la Côte d’Ivoire (21e), le Nigeria (22e) et bien d’autres.

Au niveau du peloton de tête, l’on retrouve l’Ile Maurice (seul pays qualifié de pleine démocratie) suivi du Cap vert (démocratie imparfaite), du Botswana (démocratie imparfaite), de l’Afrique du sud (démocratie imparfaite) et de la Tunisie (démocratie imparfaite) pour ce qui est des cinq premiers pays. La lanterne rouge du classement est tenue par la République démocratique du Congo, que l’Eiu positionne dans la catégorie des démocraties autoritaires.
Au total, l’institution classe sept pays africains dans la catégorie des démocraties imparfaites, quatorze dans la catégorie des hybrides et les vingt-huit autres sont rangés au sein des régimes autoritaires.
« D’après l’Eiu, écrit l’Agence Ecofine, le recul de la démocratie sur le continent africain en général est essentiellement dû à la situation sécuritaire qui s’est détériorée dans plusieurs pays, et à la pandémie de Covid-19. L’avancée du djihadisme en Afrique de l’Ouest, notamment, a entraîné une déstabilisation des Etats qui ont eu de plus en plus de mal à contrôler leurs territoires ». « Cela a entraîné une détérioration des critères pertinents pour plusieurs pays dans la catégorie fonctionnement du gouvernement », indiquent les experts de l’institution dont les propos sont rapportés par l’Agence Ecofine.

LIRE AUSSI:  3e sommet sino-africain de coopération: Peng Jingtao évoque l’intérêt de la rencontre pour le continent

Ariel GBAGUIDI

L’Economist intelligence unit (Eiu) a publié, il y a quelques semaines, son classement 2020 sur la démocratie dans le monde. Au niveau du continent africain 50 pays ont été pris en compte par cette étude. La publication montre que durant les deux dernières années, la démocratie a globalement reculé dans le monde, sur le continent africain et plus particulièrement en Afrique subsaharienne. Pour cette année l’Eiu indique que le score moyen de la région chute à 4,16 contre 4,26 en 2018.
Dans ce classement, le Bénin est 19e au plan africain malgré son recul de trois places par rapport à 2019, devançant ainsi des pays tels que la Côte d’Ivoire (21e), le Nigeria (22e) et bien d’autres.

Au niveau du peloton de tête, l’on retrouve l’Ile Maurice (seul pays qualifié de pleine démocratie) suivi du Cap vert (démocratie imparfaite), du Botswana (démocratie imparfaite), de l’Afrique du sud (démocratie imparfaite) et de la Tunisie (démocratie imparfaite) pour ce qui est des cinq premiers pays. La lanterne rouge du classement est tenue par la République démocratique du Congo, que l’Eiu positionne dans la catégorie des démocraties autoritaires.
Au total, l’institution classe sept pays africains dans la catégorie des démocraties imparfaites, quatorze dans la catégorie des hybrides et les vingt-huit autres sont rangés au sein des régimes autoritaires.
« D’après l’Eiu, écrit l’Agence Ecofine, le recul de la démocratie sur le continent africain en général est essentiellement dû à la situation sécuritaire qui s’est détériorée dans plusieurs pays, et à la pandémie de Covid-19. L’avancée du djihadisme en Afrique de l’Ouest, notamment, a entraîné une déstabilisation des Etats qui ont eu de plus en plus de mal à contrôler leurs territoires ». « Cela a entraîné une détérioration des critères pertinents pour plusieurs pays dans la catégorie fonctionnement du gouvernement », indiquent les experts de l’institution dont les propos sont rapportés par l’Agence Ecofine.

LIRE AUSSI:  Tournée du chef de l’Etat dans les communes:Bonou salue un homme d’Etat visionnaire et proactif

Ariel GBAGUIDI