Chambre de commerce et d’industrie du Bénin : Le bureau exécutif accueille 13 nouveaux élus consulaires

Par Site par défaut,

  Rubriques: Actualités |   Commentaires: Aucun


La salle VIP de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (CCIB) a abrité, jeudi 30 avril dernier, la cérémonie de présentation de 13 nouveaux élus consulaires de la mandature 2014-2019. Au cours de cette cérémonie présidée par Jean-Baptiste Satchivi, président de l’institution, les nouveaux élus ont reçu les attributs et les documents officiels.

LIRE AUSSI:  VERBATIM: « Corriger le tir »

Les élections consulaires complémentaires du 22 avril dernier ont livré leur verdict. A l’arrivée, 13 représentants d’opérateurs économiques ont été désignés pour siéger à l’Assemblée consulaire pour la mandature 2014-2019. Leur élection a réjoui Jean-Baptiste Satchivi, président de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (CCIB) même si tous les 15 représentants d’opérateurs économiques attendus n’ont pu être désignés lors des élections complémentaires. Selon lui, l’Assemblée consulaire devrait compter 99 membres. Mais lors des élections de 2014, a-t-il rappelé, c’était seulement 84 élus consulaires qui avaient pu être désignés. Ainsi, restaient vacants 15 sièges. Les textes de la CCIB étant muets sur une telle situation, a expliqué Jean-Baptiste Satchivi, l’institution a dû se référer au ministère en charge du Commerce pour savoir la conduite à tenir. En réponse, l’autorité ministérielle a demandé que soient organisées des élections complémentaires. C’est dans ce cadre que le scrutin du 22 mars dernier a été organisé. Au total, sur les 15, ce sont seulement 13 qui ont pu être désignés, a révélé le président de la CCIB. Ce qui signifie que les 99 postes ne sont toujours pas occupés pour la mandature 2014-2019. «Avec les nouveaux élus, nous sommes 97 à siéger à l’assemblée consulaire», a souligné Jean-Baptiste Satchivi avant d’annoncer qu’il «n’y aura plus d’élections complémentaires».
Appelés à siéger au sein de l’assemblée de la nation économique, les 13 élus consulaires ont reçu chacun les attributs de leur nouveau statut. Ainsi, des exemplaires des documents fondamentaux, les macarons leur ont été remis et après le port solennel de l’écharpe aux couleurs nationales. Désormais membres à part entière de l’Assemblée consulaire du Bénin, ils ont pour mission de défendre les opérateurs économiques et se battre pour le développement économique du pays. Pour réussir cette mission, a souligné le président Jean-Baptiste Satchivi, ils doivent travailler dans l’union.
Pour le président de la CCIB, la vision de la présente mandature est de faire de la CCIB à l’horizon 2019 le porte-étendard du Bénin sur le plan international. «Cette vision doit être notre boussole», a-t-il indiqué aux nouveaux élus. Sur le chantier des défis, il a mentionné le renforcement du dialogue secteur public-secteur privé, la valorisation des ressources humaines à l’interne, la consolidation du patrimoine de l’institution et sa rénovation, l’amélioration de l’offre de services aux entreprises sans oublier l’accompagnement des PME et PMI.

LIRE AUSSI:  Éditorial de Paul Amoussou: Seul le tissu national est éternel !