Catégorie: Sports


CAN 2015: Renversante RDC

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

Menée 2-0, la RD Congo a concrétisé sa domination pour s’imposer 4-2 dans le derby contre le Congo et se qualifier avec panache pour les demi-finales de la CAN-2015, samedi dernier à Bata.

… Lire +

En attendant les ¼ finales de la CAN:Des matches nuls, des rencontres qui se valent

Par Sabin LOUMEDJINON,

Les matches de poules de la 30è édition de la Coupe d’Afrique des Nations ont livré leurs verdicts. Des seize formations en lice au départ, il ne reste maintenant que huit pour poursuivre la compétition. Une qualification qui a été, au demeurant, très rude pour chacune de ces formations. Autant qu’elles sont, elles ont dû batailler fort pour y arriver. Vu leur niveau actuel et leurs prestations respectives, il est loisible d’entrevoir des rencontres de ¼ finales inédites. Suspense garanti pour des parties de football à sensations.

… Lire +

Groupe D de Guinée Equatoriale 2014:Jusqu’au bout du suspense

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

Constitué par les Lions indomptables du Cameroun, les Eléphants de la Côte d’Ivoire, les Aigles du Mali et le Syli national de la Guinée, quatre sélections en lutte avec chacune à son compteur, 2 points engrangés et les mêmes différences de buts, le groupe D de cette phase finale de la 30e édition de la Coupe d’Afrique des Nations connaîtra son dénouement ce soir. Non sans, une nouvelle fois, donner lieu à des matches âprement disputés avec des résultats obtenus, comme ce fut déjà le cas lors des deux premières journées, jusqu’au bout du suspense. Afin de ne pas compromettre leur avenir au cours de cette compétition et ranger leurs valises pour rentrer à la maison un peu plus tôt, une victoire sera impérative à chacune de ces quatre équipes en présence. Toutes jouent leur destin ce soir dans un groupe très indécis.

Tout se jouera lors de la troisième et dernière journée de cette poule D programmée pour ce soir. Aucune des quatre équipes, à savoir les Lions indomptables du Cameroun, les Éléphants de la Côte d’Ivoire, le Sily national de la Guinée et les Aigles du Mali n’ayant réussi à prendre le large.
Le Cameroun sera opposé à la Côte d’Ivoire à Malabo à 19 heures. Au même moment, mais à Mongomo, c’est la Guinée qui sera aux prises avec le Mali. Si les deux matches se terminent chacun par un score de un but partout (1-1), les qualifiés seront connus après un tirage au sort.

Cameroun # Côte d’Ivoire : énorme affiche

C’est la grande affiche du groupe D. Elle a l’allure d’un véritable choc sur fond de grandes retrouvailles. Etant à égalité de points et de buts, les Lions indomptables du Cameroun et les Eléphants de la Côte d’ivoire devront, au cours de cette rencontre, aller chercher leur qualification. Un match décisif entre deux sélections qui se connaissent très bien. Les deux équipes se sont déjà expliquées dans le cadre des éliminatoires de cette même compétition par deux fois. C’était dans le groupe D. Le Cameroun, à chaque fois, a su tirer son épingle du jeu. A présent, il s’agit d’une autre explication qui devrait se mener dans un autre état d’esprit, au regard du contexte.
Avec leur statut de potentiels favoris de l’épreuve, les Lions indomptables du Cameroun et les Eléphants de la Côte d’Ivoire, en présence des Aigles du Mali et du Syli national de la Guinée considérés comme des outsiders, avaient l’opportunité de prendre la direction des opérations, puis de s’adjuger les deux places qualificatives de ce groupe D pour les quarts de finale. Même en l’absence de Samuel Eto’o et de Didier Drogba, leurs meneurs respectifs qui ont pris leur retraite internationale, tous ont l’effectif qu’il faut pour ne pas être à la peine comme c’est actuellement le cas. Les deux sélections se retrouvent à l’occasion de la troisième et dernière journée des matches de poule au Estadio de Malabo, pour être fixés sur leur sort. Du côté des statistiques, le Cameroun et la Côte d’Ivoire en seront ce jour à leur 16è confrontation, avec un léger avantage pour les joueurs de Volker Finke qui mènent avec huit victoires. En témoignent les dix dernières confrontations entre ces deux monstres sacrés du football africain. Toutefois, le contexte ne devant plus être le même, il faudra s’attendre à ce que l’état d’esprit dans lequel se disputera le match, change aussi.
Déjà, des indiscrétions laissent croire que même au sein de l’équipe du Cameroun, les choix de Finke suscitent des contestations. L’antre des Lions indomptables connait quelques agitations. Yaya Touré et ses coéquipiers devraient pouvoir tirer un meilleur profit de cette absence de sérénité du côté camerounais, s’ils ne veulent pas voir leur séjour en Guinée Equatoriale être écourté.

Le match Cameroun # Côte d’Ivoire à travers l’histoire

2 février 1970 à Karthoum (Match de poule CAN 70)
Côte d’Ivoire # Cameroun : 2 – 3
10 Mars 1984 à Abidjan (Match de poule CAN 84)
Côte d’Ivoire # Cameroun: 0 – 2
17 Mars 1986 à Alexandrie (Demi-finale CAN 86)
Cameroun # Côte d’Ivoire : 1-0
24 Janvier 1992 à Dakar (Demi-finale CAN 92)
Cameroun # Côte d’Ivoire : 2 – 4 (t-a-b)
28 Janvier 2000 à Accra (Match de poule CAN 2000)
Cameroun # Côte d’Ivoire : 3-0
25 janvier 2002 à Bamako (Match de poule CAN 2002)
Cameroun # Côte d’Ivoire : 1-0
4 septembre 2005 à Abidjan (Eliminatoire CM 2006)
Côte d’Ivoire – Cameroun : 2 – 3
4 février 2006 au Caire. (Quart de finale CAN 2006)
Cameroun # Côte d’Ivoire : 1-1
10 septembre 2014 à Yaoundé (Eliminatoire CAN 2015)
Cameroun # Côte d’Ivoire : 4 – 1
Décembre 2014 à Abidjan (Eliminatoire CAN 2015)
Côte d’Ivoire # Cameroun : 0-0

Guinée # Mali : le Syli national défie les Aigles

Les Aigles du Mali ont rendez-vous avec le Syli national de la Guinée à Mongomo, avec également comme enjeu pour tous les deux, la seconde place qualificative du groupe. En dépit de la présence du Cameroun et de la Côte d’Ivoire dans leur groupe, ces deux sélections ne se sont pas laissées impressionner. Mieux, toutes nourrissent depuis lors, des ambitions légitimes après avoir tenu la dragée haute aux Lions indomptables du Cameroun et aux Eléphants de la Côte d’Ivoire avec lesquels elles partagent le groupe D. Actuellement en pleine confiance, chacune d’elles entend sortir la grande artillerie, pour ne pas avoir des regrets. C’est au mental que tout devrait se jouer entre ces deux équipes qui en veulent.
Toutefois, le palmarès du Mali pourrait bien plaider en sa faveur. Conduit par l’inusable Seydou Keita qui participe à sa 7e CAN, le Mali qui n’a jamais figuré à chacune de ses participations parmi les favoris, reste en effet sur deux troisièmes places en 2012 et 2013, après avoir été finaliste en 1972 avec comme figure de proue Salif Keita, 4e en 1994, 2002 et 2004, soit une finale et cinq demi-finales en sept participations. La présence du Français Henri Kasperczak qui l’avait emmené en demi-finale en 2002, n’est certainement pas étrangère aux performances qu’il a réalisées.
Le Syli national, sur le papier la plus faible formation de ce groupe très relevé, continue ainsi de jouer les trouble-fêtes. Il garde aussi ses chances intactes pour accéder au prochain tour. Ce qui ne lui est plus arrivé depuis 2008. C’était déjà avec l’entraîneur français, Michel Dussuyer.

3è journée du Groupe C:L’heure de vérité

Par Sabin LOUMEDJINON,

A l’instar des autres groupes de cette compétition, le groupe C dans lequel figure le Ghana, l’Algérie, le Sénégal et l’Afrique du Sud n’a pu dégager un qualifié d’office lors de sa 2è journée. C’est donc à l’issue des dernières rencontres de l’ultime journée qui se jouent ce soir que chacune des 4 formations mathématiquement encore en lice sera fixée sur son sort. Un groupe dans lequel trois formations: le Sénégal, l’Algérie et le Ghana se tiennent. Même si l’Afrique du Sud qui occupe la dernière place, peut rêver de décrocher le ticket qualificatif.

… Lire +

3è journée du groupe B:Chance égale, le destin sourira aux réalistes

Par Sabin LOUMEDJINON,

Le groupe B donnera son verdict cet après-midi. A 19h se dérouleront simultanément les deux rencontres du jour. A Ebebiyin s’affrontent les Requins bleus du Cap-vert et les Chipolopolos de la Zambie tandis qu’à Bata, à la même heure, se joue la rencontre RD Congo-Tunisie. Mathématiquement les quatre équipes se tiennent : la Tunisie vient en tête avec 4 points dans son escarcelle contre 2 points pour le Congo et le Cap-Vert et 1 seul point pour la Zambie qui tient la lanterne rouge. C’est dire qu’aucune équipe n’est encore à l’abri. Le groupe est ouvert. Tout… peut arriver !

… Lire +

Deuxième journée du groupe D:Ghana # Algérie : une affaire de mondialistes

Par Sabin LOUMEDJINON,

Cet après- midi à Estadio de Mongomo, le groupe D entre en lice pour le compte de la 2è journée avec un premier match à suspense. Il oppose à 17h heure locale les Black Stars du Ghana aux Fennecs d’Algérie. Une affaire de mondialistes en somme, même si chacune des deux formations ne démarre pas avec les mêmes fortunes.

… Lire +

Groupe A : A l’heure du dénouement

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

Encore 48 heures et le groupe A connaîtra son dénouement avec ses deux équipes qualifiées pour la suite de la compétition. Ce sera à la faveur de sa troisième et dernière journée des matches de poules.

… Lire +

Gabon-Congo : Deux voisins au destin lié

Par Sabin LOUMEDJINON,

A 20 h de Cotonou, toujours au stade de Bata, les Congolais, 2è du groupe A avec 1 point, affrontent les Gabonais, leader provisoire avec 3 points. Une victoire de l’une ou l’autre des deux formations les relance pour les places qualificatives de ce groupe.

… Lire +