Catégorie: Société


Finalisation du 2e compact du Bénin:L’UCF/MCA échange sur les solutions d’énergie propre hors réseau

Par Didier Pascal DOGUE,

Le coordonnateur de l’Unité de coordination de la formulation du 2e programme et du suivi des réformes de MCA-Bénin (UCF), Samuel Batcho, a convié, vendredi 13 février dernier, universitaires, maires, acteurs du secteur des énergies renouvelables et hommes d’affaires à une séance d’échange d’idées. Elle a porté sur la présentation des axes dudit programme et le lancement de l’Avis à idées de projets d’énergie électrique au Bénin.

… Lire +

Finalisation du 2e compact du Bénin:L’UCF/MCA échange sur les solutions d’énergie propre hors réseau

Par Didier Pascal DOGUE,

Le coordonnateur de l’Unité de coordination de la formulation du 2e programme et du suivi des réformes de MCA-Bénin (UCF), Samuel Batcho, a convié, vendredi 13 février dernier, universitaires, maires, acteurs du secteur des énergies renouvelables et hommes d’affaires à une séance d’échange d’idées. Elle a porté sur la présentation des axes dudit programme et le lancement de l’Avis à idées de projets d’énergie électrique au Bénin.

… Lire +

Séminaire à l’intention des acteurs du droit et de la mer:Œuvrer à l’avènement de référentiels adaptés au règlement des contentieux maritimes

Par Josué F. MEHOUENOU,

Aspirant à devenir une plate-forme portuaire sécurisée pour tous ses acteurs, le Port autonome de Cotonou voudrait conjuguer au passé les nombreux contentieux qui lui pèsent en temps et en ressources. Pour ce faire, il a décidé à la suite d’une précédente rencontre organisée en 2013, d’échanger à nouveau avec les acteurs du système judiciaire et de les entretenir sur les exigences surtout actuelles en matière de règlement des contentieux maritimes. Depuis hier à Agoué, magistrats des cours et tribunaux, avocats, greffiers et huissiers de justice sont invités dans ce cadre, à une formation de deux jours sur le thème «La sécurité juridique dans les opérations portuaires».

… Lire +

Séminaire à l’intention des acteurs du droit et de la mer:Œuvrer à l’avènement de référentiels adaptés au règlement des contentieux maritimes

Par Josué F. MEHOUENOU,

Aspirant à devenir une plate-forme portuaire sécurisée pour tous ses acteurs, le Port autonome de Cotonou voudrait conjuguer au passé les nombreux contentieux qui lui pèsent en temps et en ressources. Pour ce faire, il a décidé à la suite d’une précédente rencontre organisée en 2013, d’échanger à nouveau avec les acteurs du système judiciaire et de les entretenir sur les exigences surtout actuelles en matière de règlement des contentieux maritimes. Depuis hier à Agoué, magistrats des cours et tribunaux, avocats, greffiers et huissiers de justice sont invités dans ce cadre, à une formation de deux jours sur le thème «La sécurité juridique dans les opérations portuaires».

… Lire +

Deuil dans la cité des Kobourou:Le roi de Kpébié, chef de terre de Parakou, n’est plus

Par Claude Urbain PLAGBETO,

Sina Nadou, roi de Kpébié et chef de terre de Parakou, est mort. Il a été rappelé à Dieu hier jeudi 12 février à 00 heure pile et aussitôt inhumé dans la nuit conformément à la tradition. Assadé Assogba, de son vrai nom, cet ancien agent de l’ASECNA à la retraite est décédé à l’âge de 73 ans, étant né officiellement vers1942 ; mais de source proche de la famille, il serait âgé de 81 ans. Paralysé et ayant même perdu la vue, il était souffrant depuis quelques temps. Son décès plonge à nouveau la cité de Kobourou dans le deuil, après la disparition d’Akpaki Boukoukinnin II, 28e roi de Parakou, qui a cassé sa pipe le 21 septembre dernier.

… Lire +

Deuil dans la cité des Kobourou:Le roi de Kpébié, chef de terre de Parakou, n’est plus

Par Claude Urbain PLAGBETO,

Sina Nadou, roi de Kpébié et chef de terre de Parakou, est mort. Il a été rappelé à Dieu hier jeudi 12 février à 00 heure pile et aussitôt inhumé dans la nuit conformément à la tradition. Assadé Assogba, de son vrai nom, cet ancien agent de l’ASECNA à la retraite est décédé à l’âge de 73 ans, étant né officiellement vers1942 ; mais de source proche de la famille, il serait âgé de 81 ans. Paralysé et ayant même perdu la vue, il était souffrant depuis quelques temps. Son décès plonge à nouveau la cité de Kobourou dans le deuil, après la disparition d’Akpaki Boukoukinnin II, 28e roi de Parakou, qui a cassé sa pipe le 21 septembre dernier.

… Lire +

Renforcement des dispositifs sécuritaires au Port de Cotonou:L’accès des piétons désormais mis en service

Par zounars,

Le directeur général du Port autonome de Cotonou, Samuel Batcho, a procédé hier mercredi 11 février, à la mise en service de l’accès piétons au Port de Cotonou. C’était en présence des membres du Comité de direction, des responsables de structures et des usagers de la plateforme portuaire.

… Lire +

Renforcement des dispositifs sécuritaires au Port de Cotonou:L’accès des piétons désormais mis en service

Par zounars,

Le directeur général du Port autonome de Cotonou, Samuel Batcho, a procédé hier mercredi 11 février, à la mise en service de l’accès piétons au Port de Cotonou. C’était en présence des membres du Comité de direction, des responsables de structures et des usagers de la plateforme portuaire.

… Lire +

Tronçon Igolo-Ifangni-Ayta: un chemin de croix pour les usagers

Par Maryse ASSOGBADJO,

Se rendre à la mairie d’Ifangni, c’est faire un chemin de croix. Sans courage, celui qui fait la première expérience du tronçon Igolo-Ifangni-Ayta ne peut que rebrousser chemin. Et pour cause, cet axe d’une longueur d’environ 15 kilomètres est impraticable. Il faut donc suer et baver avant de franchir le portail de la municipalité. Encore que partant du carrefour qui donne accès à la municipalité jusqu’à sa hauteur, la situation est moins pénible.

… Lire +

Tronçon Igolo-Ifangni-Ayta: un chemin de croix pour les usagers

Par Maryse ASSOGBADJO,

Se rendre à la mairie d’Ifangni, c’est faire un chemin de croix. Sans courage, celui qui fait la première expérience du tronçon Igolo-Ifangni-Ayta ne peut que rebrousser chemin. Et pour cause, cet axe d’une longueur d’environ 15 kilomètres est impraticable. Il faut donc suer et baver avant de franchir le portail de la municipalité. Encore que partant du carrefour qui donne accès à la municipalité jusqu’à sa hauteur, la situation est moins pénible.

… Lire +